Semaine du 5 mars 2018

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Hanibal
Messages : 694
Inscription : Jeu 19 Oct 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Hanibal » Lun 12 Mars 2018 6:25

Avicenne a écrit :Ridge Zinfandel Lytton Springs 2015
SAQ N° 12986196 62,50$
Le prix est très honnête pour la qualité que nous offre Ridge pour ses Zin pas trop Bonne Maman.
**1/2

Mettez y un petit filet mignon bien rosé et il fera de la magie.


100% d'accord avec toi. Pour le prix les zins de Ridge sont très bons. Lytton springs et Geyserville sont mes préférés.
:Bonjour:



Hanibal
Messages : 694
Inscription : Jeu 19 Oct 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Hanibal » Lun 12 Mars 2018 10:12

2015 Weingut Ökonomierat Rebholz vom Rotliegenden Riesling trocken

J'ai bu ce vin avec du fromage et de la charcuterie. Le nez est un peu fermé mais montre un très beau bouquet de minéralité, d'herbes et de fleurs. La couleur est dorée. En bouche l'acidité est élevée, l'alcool est moyen bas. Les arômes en bouche sont à la fois généreux et longs. Un cocktail d'agrumes, de fleurs et d'herbes se mêlent dans une combinaison très précise. Le vin est très sec sur l'échelle du riesling mais l'acidité ne domine pas. Le tout dans un très bon riesling sec.

En buvant ce vin on peut clairement voir l'impact du sol sur le gout du vin compare au reislings du Mosel. Ce vin provient de la region de Pfalz ou c'est plus chaud et sec vs la region du Mosel. Ici le sol est tres calcair avec un sol rouge. Au Mosel le sol est plus sur l'ardoise les reisling sont plus fruite la bas. Je ne suis pas un expert en riesling mais j'aime beacoup ce cepage et finalement j'ai pu detecte en buvant ce vin l'impact du sol sur le gout tant discute par les articles sur le web. Une belle experience.

nick72
Messages : 810
Inscription : Mar 20 Mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par nick72 » Lun 12 Mars 2018 20:15

La Rioja Alta Vina Ardanza Reserva 2008

Bon! malgré le bond en prix depuis le millésime 2005 qui était @ 36$, les 2007 et 2008 se vendent 44$ c'est tout un Flacon cet Espagnol!
Le 2008 est la 75ième récolte de ce vin qui comprend maintenant 20%de Grenache du vignoble la Pedriza dans la Rioja Baja, Le tempranillo vient toujours des vignobles de La Cuesta et Montecillo.

Un vin que j'ai aéré trois heures avant le premier verre et qui a continuer d’évolué tout au long de la soirée,nez très invitant sur les notes de fruits, d'épices et de petit croissant au beurre aromatises a la vanille.
En bouche c'est un vin qui allie puissance et finesse, belle acidité un peu tangy avec des tanins très fins ,saveur de Fraise ,Framboise qui danse sur un fond subtil de caramel légèrement sucré/salé( qui lui confère un certain volume en bouche) s'étire avec cette acidité si bien dosé et en harmonie constante avec tout les éléments, très bonne longueur de plus...je ne pouvait effacé mon sourire après chaque lampées.
Perso j'ai vraiment aimé tout comme le 2005, et pour ce que ce vin offre, je chialerais pas pour le 8$ d'augmentation car comme je l'ai mentionné plus haut c'est tout un Flacon, bon maintenant avec un bon coup de carafe et du coffre pour tenir la route pendant longtemps!
Dernière édition par nick72 le Mar 13 Mars 2018 17:42, édité 3 fois.

Hanibal
Messages : 694
Inscription : Jeu 19 Oct 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Hanibal » Lun 12 Mars 2018 20:23

Il Poggione brunello di Montalcino 2012

La couleur est rubis foncé. Le nez était encore fermé après 45min de décantation. Principalement des cerises rouges, des épices et de l'alcool. En bouche, le vin est sec avec des tanins moyennement hauts, de l'alcool moyen et une acidité moyenne élevée. Le goût est plein de cerises et d'origan avec une touche de vinaigre balsamique. Le profil est 100% brunello. C'est trop jeune et c'était juste un essai pour savoir à quoi s'attendre à long terme. Je ne recommande pas de l'acheter maintenant à moins que ce soit pour la garder 5 ans min. Ca sera un grand brunello avec le temps car c'est batie fort. Il a une bonne longeure en bouche. Hâte d'essayer le prochain dans quelques années.

nick72
Messages : 810
Inscription : Mar 20 Mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par nick72 » Lun 12 Mars 2018 20:44

Hanibal @ écrit

Il Poggione brunello di Montalcino 2012

La couleur est rubis foncé. Le nez était encore fermé après 45min de décantation. Principalement des cerises rouges, des épices et de l'alcool. En bouche, le vin est sec avec des tanins moyennement hauts, de l'alcool moyen et une acidité moyenne élevée. Le goût est plein de cerises et d'origan avec une touche de vinaigre balsamique. Le profil est 100% brunello. C'est trop jeune et c'était juste un essai pour savoir à quoi s'attendre à long terme. Je ne recommande pas de l'acheter maintenant à moins que ce soit pour la garder 5 ans min. Ca sera un grand brunello avec le temps car c'est batie fort. Il a une bonne longeure en bouche. Hâte d'essayer le prochain dans quelques années.


Oui ma curiosité malsaine m'en a fait ouvrir une après mon achat d'un 6 pack en Octobre,Oh! quel infanticide...Je touche pas la prochaine avant 2022!

Hanibal
Messages : 694
Inscription : Jeu 19 Oct 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Hanibal » Lun 12 Mars 2018 20:58

nick72 a écrit :Hanibal @ écrit

Il Poggione brunello di Montalcino 2012

La couleur est rubis foncé. Le nez était encore fermé après 45min de décantation. Principalement des cerises rouges, des épices et de l'alcool. En bouche, le vin est sec avec des tanins moyennement hauts, de l'alcool moyen et une acidité moyenne élevée. Le goût est plein de cerises et d'origan avec une touche de vinaigre balsamique. Le profil est 100% brunello. C'est trop jeune et c'était juste un essai pour savoir à quoi s'attendre à long terme. Je ne recommande pas de l'acheter maintenant à moins que ce soit pour la garder 5 ans min. Ca sera un grand brunello avec le temps car c'est batie fort. Il a une bonne longeure en bouche. Hâte d'essayer le prochain dans quelques années.


Oui ma curiosité malsaine m'en a fait ouvrir une après mon achat d'un 6 pack en Octobre,Oh! quel infanticide...Je touche pas la prochaine avant 2022!


exactement la même chose pour moi. je ne pouvais pas prendre le risque sur 10 ans sans essayer une. Au moins on a fait le test pour les autres sur le site ici. Je l'ai préféré au casanova si on parle vraiment longue garde car je trouvait le casanova 2012 manquait just un peu d'acidité pour le garder frais a long terme.
:!:

Avatar de l’utilisateur
phil the agony
Messages : 1758
Inscription : Mar 01 Nov 2011 16:33
Nom usager CellarTracker : phil the agony
Localisation : montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par phil the agony » Mar 13 Mars 2018 11:54

2015 Hatzidakis Winery Assyrtiko Santorini

Encore une belle bouteille de ce maître Grec.
Ma dernière de ce millésime.
Un peu de souffre,de miel et de poire.
Une belle touche grasse en finale.Se boit très bien et n'a pas bougé en 3 jours.
Minéral et salin.
90 pts
Je bois pour oublier que je suis un ivrogne. (Alphonse ALLAIS)

Avatar de l’utilisateur
jee27
Messages : 954
Inscription : Lun 09 Déc 2013 20:25
Localisation : St-Laz

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par jee27 » Mar 13 Mars 2018 18:31

Bourgogne 2014, Albert Grivault
SAQ N° 13192793

Avec les années j'aime de moins en moins ces Bourgognes; un nez d'arômes de fruits jaunes trop mûrs à mon goût et un pourcentage de fûts neufs trop élevé l'élevage se fait trop sentir. Je trouve qu'il manque de mordant et de tension, surtout pour un 2014. La complexité est tout de même grande pour ce niveau on retrouve au nez des agrumes, du pain grillé, beurre, fleur blanches et noisettes. C'est simplement "too much", "in your face kaboom", les américains adoreraient aucun doute. Décevant je pense mettre une croix sur ses vins dans le futur. Un Meursault 2009 avait été très décevant il y a quelques années les raisins étant surement cueillies trop tard dans cette année solaire, c'était complètement à plat.

Avez-vous aussi vécu une déception avec ce domaine? Il semble en manque de contrôle... :Je l'ignore:

Pour l'instant 86-87 pts je revisiterai plus tard si nécessaire..

*Burghound ne fait même plus le détour pour le visiter depuis 2012...pourtant Grivault a un super monopole avec le Clos des Perrières, un peu étrange tout ça.
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur
Avicenne
Messages : 1368
Inscription : Dim 30 Mars 2014 17:53
Nom usager CellarTracker : Avicenne
Localisation : Montréal, Rosemont

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Avicenne » Mar 13 Mars 2018 22:24

jee27 a écrit :Bourgogne 2014, Albert Grivault
SAQ N° 13192793

Avec les années j'aime de moins en moins ces Bourgognes; un nez d'arômes de fruits jaunes trop mûrs à mon goût et un pourcentage de fûts neufs trop élevé l'élevage se fait trop sentir. Je trouve qu'il manque de mordant et de tension, surtout pour un 2014. La complexité est tout de même grande pour ce niveau on retrouve au nez des agrumes, du pain grillé, beurre, fleur blanches et noisettes. C'est simplement "too much", "in your face kaboom", les américains adoreraient aucun doute. Décevant je pense mettre une croix sur ses vins dans le futur. Un Meursault 2009 avait été très décevant il y a quelques années les raisins étant surement cueillies trop tard dans cette année solaire, c'était complètement à plat.

Avez-vous aussi vécu une déception avec ce domaine? Il semble en manque de contrôle... :Je l'ignore:

Pour l'instant 86-87 pts je revisiterai plus tard si nécessaire..

*Burghound ne fait même plus le détour pour le visiter depuis 2012...pourtant Grivault a un super monopole avec le Clos des Perrières, un peu étrange tout ça.


J’ai aussi ouvert un Grivault Bourgogne 2011 recemment:
viewtopic.php?f=13&t=31569&p=361165#p361165
On a été décu et ta critique me fait penser à mon expérience.
J’ai deux 2014 aussi, pour lesquels je n’aurai pas trop d’attentes.

Le Mersault premier cru Perrière fut toutefois magnifique.
viewtopic.php?f=13&t=31612&p=361599&sid=3d3cf32d57b7ff06c57d33f256cf4223#p361599

C’est comme ca la Bourgogne pour moi aussi: parfois magique, plus souvent décevant, et à gros $.

Seul Les Champlains de Bize m’a vraiment fait tripper à ce prix, mais le dernier millésime en a déplu plus d’un.

Maintenant je me tourne vers le Maconnais davantage: plus constant.
Le premier verre de vin est bon pour la santé, les autres le sont pour le moral.

"Le vin est le breuvage le plus sain et le plus hygiénique qui soit."
Louis Pasteur

Avatar de l’utilisateur
jee27
Messages : 954
Inscription : Lun 09 Déc 2013 20:25
Localisation : St-Laz

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par jee27 » Mer 14 Mars 2018 11:46

Avicenne a écrit :
jee27 a écrit :Bourgogne 2014, Albert Grivault
SAQ N° 13192793

Avec les années j'aime de moins en moins ces Bourgognes; un nez d'arômes de fruits jaunes trop mûrs à mon goût et un pourcentage de fûts neufs trop élevé l'élevage se fait trop sentir. Je trouve qu'il manque de mordant et de tension, surtout pour un 2014. La complexité est tout de même grande pour ce niveau on retrouve au nez des agrumes, du pain grillé, beurre, fleur blanches et noisettes. C'est simplement "too much", "in your face kaboom", les américains adoreraient aucun doute. Décevant je pense mettre une croix sur ses vins dans le futur. Un Meursault 2009 avait été très décevant il y a quelques années les raisins étant surement cueillies trop tard dans cette année solaire, c'était complètement à plat.

Avez-vous aussi vécu une déception avec ce domaine? Il semble en manque de contrôle... :Je l'ignore:

Pour l'instant 86-87 pts je revisiterai plus tard si nécessaire..

*Burghound ne fait même plus le détour pour le visiter depuis 2012...pourtant Grivault a un super monopole avec le Clos des Perrières, un peu étrange tout ça.


J’ai aussi ouvert un Grivault Bourgogne 2011 recemment:
viewtopic.php?f=13&t=31569&p=361165#p361165
On a été décu et ta critique me fait penser à mon expérience.
J’ai deux 2014 aussi, pour lesquels je n’aurai pas trop d’attentes.

Le Mersault premier cru Perrière fut toutefois magnifique.
viewtopic.php?f=13&t=31612&p=361599&sid=3d3cf32d57b7ff06c57d33f256cf4223#p361599

C’est comme ca la Bourgogne pour moi aussi: parfois magique, plus souvent décevant, et à gros $.

Seul Les Champlains de Bize m’a vraiment fait tripper à ce prix, mais le dernier millésime en a déplu plus d’un.

Maintenant je me tourne vers le Maconnais davantage: plus constant.


Merci Avicenne j'avais lu ton CR sur le 2011. Pour l'instant moi je me tourne vers Chablis :!:
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur
Bermtl
Messages : 1265
Inscription : Jeu 30 Oct 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Bermtl » Mer 14 Mars 2018 11:59

jee27 a écrit :
Avicenne a écrit :
jee27 a écrit :Bourgogne 2014, Albert Grivault
SAQ N° 13192793

Avec les années j'aime de moins en moins ces Bourgognes; un nez d'arômes de fruits jaunes trop mûrs à mon goût et un pourcentage de fûts neufs trop élevé l'élevage se fait trop sentir. Je trouve qu'il manque de mordant et de tension, surtout pour un 2014. La complexité est tout de même grande pour ce niveau on retrouve au nez des agrumes, du pain grillé, beurre, fleur blanches et noisettes. C'est simplement "too much", "in your face kaboom", les américains adoreraient aucun doute. Décevant je pense mettre une croix sur ses vins dans le futur. Un Meursault 2009 avait été très décevant il y a quelques années les raisins étant surement cueillies trop tard dans cette année solaire, c'était complètement à plat.

Avez-vous aussi vécu une déception avec ce domaine? Il semble en manque de contrôle... :Je l'ignore:

Pour l'instant 86-87 pts je revisiterai plus tard si nécessaire..

*Burghound ne fait même plus le détour pour le visiter depuis 2012...pourtant Grivault a un super monopole avec le Clos des Perrières, un peu étrange tout ça.


J’ai aussi ouvert un Grivault Bourgogne 2011 recemment:
viewtopic.php?f=13&t=31569&p=361165#p361165
On a été décu et ta critique me fait penser à mon expérience.
J’ai deux 2014 aussi, pour lesquels je n’aurai pas trop d’attentes.

Le Mersault premier cru Perrière fut toutefois magnifique.
viewtopic.php?f=13&t=31612&p=361599&sid=3d3cf32d57b7ff06c57d33f256cf4223#p361599

C’est comme ca la Bourgogne pour moi aussi: parfois magique, plus souvent décevant, et à gros $.

Seul Les Champlains de Bize m’a vraiment fait tripper à ce prix, mais le dernier millésime en a déplu plus d’un.

Maintenant je me tourne vers le Maconnais davantage: plus constant.


Merci Avicenne j'avais lu ton CR sur le 2011. Pour l'instant moi je me tourne vers Chablis :!:


Je commence à me tourner vers Chablis aussi, avec la montée de prix délirante pour les blancs côte de Beaune, le chablisien devient de plus en plus attractif.
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec

BenAfnam
Messages : 486
Inscription : Dim 21 Nov 2010 11:24
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par BenAfnam » Mer 14 Mars 2018 12:21

"Je commence à me tourner vers Chablis aussi, avec la montée de prix délirante pour les blancs côte de Beaune, le chablisien devient de plus en plus attractif."
Dépêche-toi!
"Jamais vin ne vint en vain!"

Avatar de l’utilisateur
maxima
Site Admin
Messages : 10949
Inscription : Sam 22 Déc 2007 17:04
Nom usager CellarTracker : maxima
Localisation : SHEFFORD-Cantons de l'Est
Contact :

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par maxima » Mer 14 Mars 2018 13:09

BenAfnam a écrit :"Je commence à me tourner vers Chablis aussi, avec la montée de prix délirante pour les blancs côte de Beaune, le chablisien devient de plus en plus attractif."
Dépêche-toi!


Effectivement, de plus en plus de Chablis premier crus frôlent les 50-60$...il reste encore quelques aubaines sous les 40$ ici et là..; les Grands crus de certains producteurs commencent à être même plus intéressants dans certains cas à 70-80$ (ceux de Drouhin et Droin entre autres)...depuis quelques années je lorgnent de plus en plus vers le Mâconnais ou l'offre commence à être un peu plus intéressante à la SAQ et j'ai fait de belles découvertes entre 20 et 30$..."my two cents"! :!:
The 10 most important two-letter words of the English language:"IF IT IS TO BE, IT IS UP TO ME!"

Avatar de l’utilisateur
Bermtl
Messages : 1265
Inscription : Jeu 30 Oct 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Bermtl » Mer 14 Mars 2018 13:25

maxima a écrit :
BenAfnam a écrit :"Je commence à me tourner vers Chablis aussi, avec la montée de prix délirante pour les blancs côte de Beaune, le chablisien devient de plus en plus attractif."
Dépêche-toi!


Effectivement, de plus en plus de Chablis premier crus frôlent les 50-60$...il reste encore quelques aubaines sous les 40$ ici et là..; les Grands crus de certains producteurs commencent à être même plus intéressants dans certains cas à 70-80$ (ceux de Drouhin et Droin entre autres)...depuis quelques années je lorgnent de plus en plus vers le Mâconnais ou l'offre commence à être un peu plus intéressante à la SAQ et j'ai fait de belles découvertes entre 20 et 30$..."my two cents"! :!:


En côte de Beaune on est souvent autour de 35-50$ pour de l'appellation régionale, 70-100$ pour un villages, 150$ pour un 1er cru, et 200$+ pour grand cru (corton-charlemagne, dès qu'on parle de XX-Montrachet c'est plutôt 3-4-500$, sans même parler DU Montrachet....). En comparaison, des 1er crus chablisiens à 50-60$ ou des grands crus autour de 80-90$ (110-130$ chez Fèvre), ne sont certes pas les aubaines de l'année, mais me paraissent nettement plus approchables (pour de la bourgogne).
Cela dit, il y a en effet de belles découvertes à faire dans le Mâconnais en effet ! (et certainement en Pouilly-Fuissé 1er cru pour le millésime 2019). :Bonjour:
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec

Mat_clout
Messages : 1252
Inscription : Jeu 25 Juil 2013 7:29
Localisation : Rive nord

Re: Semaine du 5 mars 2018

Message par Mat_clout » Mer 14 Mars 2018 13:32

Bermtl a écrit :Cela dit, il y a en effet de belles découvertes à faire dans le Mâconnais en effet ! (et certainement en Pouilly-Fuissé 1er cru pour le millésime 2019). :Bonjour:

Intéressant pour Pouilly-Fuissé 2019...
Un devin Bermtl! Je mets ca à mon agenda! :wink:
:lol:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités