CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Avatar de l’utilisateur
auxey-duresses
Messages : 1530
Inscription : Sam 22 Avr 2006 7:04
Localisation : Québec

CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Message par auxey-duresses » Lun 26 Jan 2009 20:24

J'aime bien les vins de Michel Prunier. Je me suis donc dépêché d'essayer ce tout nouvel arrivage sur nos tablettes...

Le nez rappelle curieusement les pinots de Nouvelle-Zélande. C'est plutôt nouveau-monde, avec des notes de fruits cuits, mais il garde tout de même une belle fraîcheur.

La bouche est d'abord discrète, et c'est après 60 minutes qu'elle commence à se révéler. Le fruit est beau, mais pas aussi expressif que ce qu'on aurait pu attendre d'un 2005. Le tout est encore d'un seul bloc, avec des tannins plutôt fermes et assez présents. La finale est sur des notes d'amertume plutôt inhabituelles chez Michel Prunier. Serait-ce des notes dûes à la macération qui ne sont pas encore fondues dans l'ensemble ?

Je lui donne le bénéfice du doute et j'en couche quelques-unes à ouvrir dans 24 ou 36 mois.


It's only rock and roll.... but I like it

Vinus
Messages : 1536
Inscription : Lun 28 Août 2006 11:04

Re: CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Message par Vinus » Mar 27 Jan 2009 10:07

Les notes d'amertumes dont tu parles, et que j'ai également détectées, m'ont laissées croire que la vendange ne fut peut-être pas éraflée en entier. D'ailleurs, as-tu perçu ce subtil côté végétal au nez et en bouche? Sans parler de la fermeté des tanins....

Ceci dit, cette amertume ne m'a pas tellement dérangé et ce végétal apportait un peu de complexité selon moi. J'ai trouvé beaucoup de pinot au nez, mais pas au point de dire nouveau monde. la bouche s'exprimait assez bien, dès l'ouverture, mais encore mieux après une demie-heure. Bon dès maintenant et pour encore 5-7 années. Cependant, j'attendrai moi aussi pour ouvrir la prochaine. Je pense que ce sera bénéfique.

J'ai beaucoup aimé. Pour le même prix environ, ça se compare assez bien en r/q/p au Chamirey 2005, pour ceux qui ont aimé.
Le sang du Christ

Avatar de l’utilisateur
auxey-duresses
Messages : 1530
Inscription : Sam 22 Avr 2006 7:04
Localisation : Québec

Re: CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Message par auxey-duresses » Mar 27 Jan 2009 12:34

Vinus,

Je n'ai pas perçu de notes végétales, ni de verdeur. Les tannins me semblent mûrs et dénudés de l'astringence qui est habituellement causée par un manque de maturité ou d'un égrappage insuffisant. J'ai lu aussi que des notes plus prononcées d'amertume peuvent être causées par une macération à chaud soit plus longue, ou à température plus élevée. Cette technique permet notamment une meilleure extraction de tannins et de la couleur.

Quant au nez, je me suis probablement mal exprimé. J'ai souvent observé qu'en jeunesse, les vins issus de la côte de Beaune sont davantage sur les fruits frais (cerise, entre autres), et on semble même percevoir l'acidité au nez. C'est comme une sensation de fraîcheur (c'est difficile à expliquer, en tout cas... acidité au nez ? y'est cinglé, l'Auxey...). Nombre de pinots du nouveau-monde sont issus de climats plus chauds, et bcp de vignerons privilégient encore une bonne extraction pour obtenir de la couleur et une tonne de fruit. Au nez, ces vins-là prennent des notes de fruits cuits ou encore macérés à l'alcool. On ne perçoit pas la «fraîcheur» au nez.

Avouons-le, les sensations organoleptiques subjectives ne sont pas évidentes à traduire en mots.
It's only rock and roll.... but I like it

Vinus
Messages : 1536
Inscription : Lun 28 Août 2006 11:04

Re: CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Message par Vinus » Mar 27 Jan 2009 13:14

Évidemment,

TK, tout ça pour dire que je regrette pas d'en avoir quelques fioles en cave...

En passant, J'ai bien aimé le Bourgogne générique 2006 de Prunier. Pour 23$ c'est une aubaine incroyable, si on aime les bourgognes avec une acidité franche. J'ai découvert ce producteur avec le 2003 suite à ta recommandation. Et depuis, je suis toujours ravi par ses vins. Pour le générique (2003-06), je pense que c'est le meilleur r/q/ rencontré en Bourgogne. Avis aux intéressés.
Le sang du Christ

Avatar de l’utilisateur
auxey-duresses
Messages : 1530
Inscription : Sam 22 Avr 2006 7:04
Localisation : Québec

Re: CR - Auxey-Duresses rouge 2005, Michel Prunier et Fille

Message par auxey-duresses » Jeu 08 Mars 2018 20:33

On revisite ce cru ce soir, après quelques années d'oubli.

Exit les notes de fruits compotés. Le nez est sur la cerise bien mûre.

C'est long et plutôt complexe. Fruits et épices, semble-t-il.

Finale qui s'éternise et tannins bien présents.

C'est à boire, même si rien ne presse.

Vinus, mêmes impressions ?
It's only rock and roll.... but I like it

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invités