Sociando-Mallet 2003

Avatar de l’utilisateur
Pedro The Lion
Messages : 5711
Inscription : Jeu 22 Nov 2007 16:03
Nom usager CellarTracker : Pedro the Lion
Localisation : Québec

Sociando-Mallet 2003

Message par Pedro The Lion » Jeu 10 Jan 2008 10:29

Je suis en vacance cette semaine et j'en ai donc profité pour boire quelques bonnes bouteilles :

Cabernet-sauvignon St-Supéry Napa Valley Californie 2002 ****
Très bon cabernet californien qui n'a rien d'une grosse brute tout au contraire qui est tout en finesse, je dirais même soyeux, et qui possède un bel équilibre. On y découvre encore de petits fruits mais il commence a dégager des saveurs tertiaire qui démontre une belle évolution ce qui est surprenant pour un cabernet californien si jeune. À l'aveugle on aurait facilement pu le confondre avec un bon bordeaux. Tout le monde à table l'on adoré avec le filet de porc.

Mas de Boislauzon châteauneuf-du-pape 2004 ****
Une autre belle découverte dans le C9P avec ce vin qui possède une belle belle matière qui nous donne l'impression de mordre dans le fruits sans toutefois être grossier ou de tomber dans la facilité. C'est un fruit de qualité avec une belle structure qui nous donne l'envie de déguster ce vin pendant des heures.

J'ai finalement trouvé le moment idéal pour ouvrir une de mes bouteilles de Sociando-Mallet 2003 pour découvrir ce vin dans sa tendre jeunesse. J'avais déjà eu la chance de goûter ce vin dans plusieurs vieux millésimes (1982, 1985, 1988, 1995 et 2000) et je dois dire que j'avais souvent été déçu étant donné la mer de critiques positives qui entoure ce vin depuis des années. Mais je peux vous dire que ceux qui ont quelques bouteilles du millésimes 2003 en cave seront bien heureux car ce vin m'a semblé tout à fait exceptionnel ! À l'ouverture nous avons carafer ce vin environs 45 minutes et son odeurs se répendait partout dans la pièce ce qui vous montre à quel point ce vin nous semblait concentré. Dans la coupe j'ai compris pourquoi on l'appelait ''le sanguin'' car il a effectivement une couleur très foncé et une consistance qui peut nous rappeler celle du sang. Il dégage des odeurs de fruits noir tres concentrés de résine ...... on comprend que nous sommes devant quelque chose de sérieux !!!. Et surprise !!! Au contraire de ce que j'avais imaginé ce vin est tout à fait rafraichissant en bouche et ne montre aucune lourdeur inutile ou de concentration excessive. C'est une belle matière, riche, grasse, et juteuse WOW on en redemande. Il y a une légère astringence du a la jeunesse du vin mais rien de bien grave ici (meme que je vous recommande de l'essayer dans sa jeunesse pour gouter tout ce que ce vin peut avoir à offrir . J'ai enfin compris pourquoi ce vin obtenait autant de bonnes critiques.



Avatar de l’utilisateur
Xanarus
Messages : 1523
Inscription : Ven 15 Déc 2006 19:36
Localisation : Rosemount Estate - Montréal

Message par Xanarus » Jeu 10 Jan 2008 12:41

Tout à fait d'accord avec ton CR sur le 2003. J'en ai bu et rapporté de Chicago à Noël. Et dire que là-bas on le trouve à pleine caisse sans qu'il ne trouve preneur.

Est-ce que les gens de Chicago ne le connaissent pas ou que leur intérêt n'est pas porté vers ces vins qui ici nous font courir :Je l'ignore:


En comparaison voici ce que j'écrivais sur le 2004.

Sociando-Mallet 2004 : l’harmonisation et l’équilibre commencent à paraître, des notes de cèdres, de fruits noirs, café, pain grillé, tanins plus fondu qu’il n’y parait. Bon dès 2010-2015

Sancerre
Messages : 140
Inscription : Mar 05 Sep 2006 19:41
Localisation : Gatineau

Message par Sancerre » Mar 22 Jan 2008 13:14

Merci Pedro pour ce compte rendu du SM 2003. J'en ai 2 en cave rapportés de Paris et je vais donc suivre ton conseil et en ouvrir une bientôt pour célébrer mes 40 ans.
"I have taken more out of alcohol than alcohol has taken out of me. " Winston Churchill

Avatar de l’utilisateur
Bordeaux70
Messages : 3904
Inscription : Lun 16 Juil 2007 23:16
Localisation : Châteauguay

Message par Bordeaux70 » Mar 22 Jan 2008 13:51

Merci pour le compte rendu, je n'ai pas l'habitude d'ouvrir de jeunes Bordeaux mais je vais faire une exception cette fois-ci.

Avatar de l’utilisateur
cello
Messages : 54
Inscription : Mar 19 Déc 2006 9:16
Localisation : quebec

Message par cello » Sam 26 Jan 2008 9:27

Bu une cette semaine!
Vraiment excellent ( je suis d'accord avec pedro) et on peux le boire sans honte car il procure déjà un plaisir enorme.
Alors pourquoi attendre :lol:

Sancerre
Messages : 140
Inscription : Mar 05 Sep 2006 19:41
Localisation : Gatineau

S-M 2003

Message par Sancerre » Lun 26 Mai 2008 10:29

J'ai ouvert ma première bouteille de S-M 2003 (et mon premier S-M à vie!) hier pour souligner mes 40 ans et je n'ai pas été déçu! Malgré le millésime caniculaire qualifié d'atypique par plusieurs, le vin se montre d'une fraîcheur et d'une fluidité étonnante. Comme le disait Pedro, c'est une explosion de fruits dès qu'on verse le vin en carafe avec seulement une lègere note boisée et vanillée. Des notes de sous-bois et de champignons ont ensuite suivies. (Beaucoup de dépôt sont restés dans la carafe et le bouchon était imbibé sur toute sa longueur jusqu'au goulot mais sans en affecter le vin.)

En bouche le vin est gras, quelque peu astringent mais tout est bien proportionné ce qui lui confère un grand équilibre. Avec le temps il devrait acquirir davantage de complexité.

Il a accompagné à merveille le filet mignon saignant grillé sur le BBQ. Quel délice!

Ca promet pour les 2005 que je recevrai bientôt de Vintages. Je vous en redonne des nouvelles dans quelques mois...
"I have taken more out of alcohol than alcohol has taken out of me. " Winston Churchill

Avatar de l’utilisateur
Omar
Messages : 3715
Inscription : Ven 28 Juil 2006 12:00
Localisation : Montréal

Re: Sociando-Mallet 2003

Message par Omar » Dim 09 Sep 2018 20:18

Château Sociando-Mallet Haut-Médoc 2003
Ce soir ne me semble pas aussi éclatant que la bouteille bue en 2012, quand à l'aveugle ce vin avait dépassé Pontet-Canet 2004. Nez typique Médoc: graphite, cassis,cigares, etc. 1res gorgées marquées par l'acidité et un fruit en arrière-plan. N'a pas vraiment développé de notes tertiaires; difficile d'entrevoir comment ce vin pourrait s'améliorer avec le temps excepté si on apprécie les vins avec un fruit assez mince (mais je peux imaginer un certain futur sur la délicatesse et la finesse). Longueur moyenne, finale sur l'amertume, structure encore bien présente mais policée. En mangeant ce vin prend toute son ampleur (il accompagne très bien le magret de canard sauce au cassis); sans bouffe, l'amertume devient un peu trop envahissante. Aucune perception de végétale contrairement à d'autres millésimes dégustés, mais une impression de sous-maturité (13% d'alcool pour une année caniculaire, c'est un peu étrange). Le producteur a eu l'intelligence de récolter ses raison avant qu'ils ne cuisent, mais on ne peut outrepasser les limitations de ce millésime. 91

Raubi
Messages : 90
Inscription : Lun 18 Déc 2006 21:29

Re: Sociando-Mallet 2003

Message par Raubi » Lun 10 Sep 2018 19:20

Bu le 1996, il était d'une belle jeunesse sans le côté végétal plutôt fruit noir, d'une belle couleur très foncée et sans signe de fatigue. Il est encore sur son plateau.

Avatar de l’utilisateur
Vive le vin
Messages : 2355
Inscription : Mer 30 Avr 2014 11:59
Nom usager CellarTracker : Vive le vin
Localisation : Hudson

Re: Sociando-Mallet 2003

Message par Vive le vin » Lun 10 Sep 2018 19:31

Raubi a écrit :
Lun 10 Sep 2018 19:20
Bu le 1996, il était d'une belle jeunesse sans le côté végétal plutôt fruit noir, d'une belle couleur très foncée et sans signe de fatigue. Il est encore sur son plateau.
Bien d accord avec toi! Bu l an dernier et il était tres en force!
Bonne cuisine et bon vin , c'est le paradis sur terre .

Henri IV

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités