Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Sujets généraux sur le vin.
.
Règles du forum

Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Pour
13
15%
Contre
76
85%
 
Nombre total de votes : 89
fonterutoli
Messages : 86
Inscription : Mer 03 Nov 2010 7:52
Localisation : Nord-Est

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar fonterutoli » Lun 20 Mars 2017 14:13

Marc André Gagnon a écrit :C'est un débat très intéressant!
Nous trouvons de tout au Québec, des fromages, des yogourts, des livres, des fruits, des légumes, des viandes, des céréales, des parfums, des épices... tous les produits de consommation. Ils sont en vente par des commerces privés.
Pourquoi ce serait-il alors différent avec le vin?
Est-ce que seul un monopole d'État peut bien vendre le vin, comme le prétend M. Frigon?
Qu'est-ce qui prouve que le privé ne serait pas aussi bon pour vendre le vin, comme il peut le faire pour TOUS les autres produits?
Quels sont vos arguments pour prétendre que nous aurions moins de choix?


Sauf que des livres et des parfums y'en a des milliers! Un vin XYZ pourra se trouver en 200-300 bouteilles. C'est plus difficiles un peu à trouver! Avec la SAQ, on voit où il se trouvent et en plus on peut commander en ligne. Pas sur que ça sera aussi facile que ça avec sur marché plus libéral ...


Avatar de l’utilisateur
Don Max
Messages : 3304
Inscription : Ven 21 Avr 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Don Max » Lun 20 Mars 2017 14:45

Marc André Gagnon a écrit :C'est un débat très intéressant!
Nous trouvons de tout au Québec, des fromages, des yogourts, des livres, des fruits, des légumes, des viandes, des céréales, des parfums, des épices... tous les produits de consommation. Ils sont en vente par des commerces privés.
Pourquoi ce serait-il alors différent avec le vin?
Est-ce que seul un monopole d'État peut bien vendre le vin, comme le prétend M. Frigon?
Qu'est-ce qui prouve que le privé ne serait pas aussi bon pour vendre le vin, comme il peut le faire pour TOUS les autres produits?
Quels sont vos arguments pour prétendre que nous aurions moins de choix?



La SAQ avec sa taille a un pouvoir de négociation que des détaillants privés multiples n'auraient jamais. Elle peut offrir un volume d'achats à un producteur que des détaillants privés ne pourraient jamais offrir. Ça me semble simple à comprendre, alors la lutte devrait être de forcer la SAQ à se mettre au service du consommateur, pas seulement au service des ristournes au gouvernement. Ceci dit, comme je l'ai déjà mentionné, la SAQ devrait offrir une plateforme transactionnelle sur son site web pour permettre le commerce facile des IP. De cette façon les amateurs de raretés et de vins de niche prêts à payer pour ce luxe seraient servis, et 90% de la clientèle aurait une sélection de vins de qualité en succursale à meilleurs prix et le gouvernement aurait ses ristournes et chaque région du Québec aurait accès à une offre de grande qualité.
Avatar de l’utilisateur
Sam
Messages : 693
Inscription : Mer 29 Déc 2010 17:36
Localisation : Montréal, clique de Homa!

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Sam » Lun 20 Mars 2017 15:44

Certains ont écrit qu'il suffit de voyager pour constater que....
Eh ben, justement... J'ai un peu voyagé...et sans grands efforts, j'ai trouvé des cavistes ne sélectionnant que les meilleurs producteurs, défendant un type d'agriculture à petite échelle, où chaque bouteille avait été soigneusement choisie.
Listes d'envois des nouveaux arrivages qui incluent les profils et histoires détaillés des producteurs, et où j'aurais acheté l'inventaire en entier. Un rêve jvous dit.
Ça à l'air qu'ils offrent même la livraison!

Ici?! De belles grandes surfaces presque toutes identiques et aseptisées, où on trouve côte à côte, de la junk imbuvable au grand vin artisanal. Et tous semblent trouver ca génial!

Si cela vous plaît, grand bien vous fasse...
De mon côté, je préfèrerais encourager de petits commerçants aussi passionnés que je le suis, fidèles à une philosophie, offrant une selection pointue.


Mais bon, il semble que je devrais plutôt avoir à coeur le beau projet de société qu'est la vente de vino au détail.


:zut:
Dernière édition par Sam le Lun 20 Mars 2017 17:17, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Don Max
Messages : 3304
Inscription : Ven 21 Avr 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Don Max » Lun 20 Mars 2017 15:53

Le prez dit vouloir travailler avec les producteurs pour faire baisser les prix encore plus.


http://affaires.lapresse.ca/economie/qu ... s-fini.php



*
Avatar de l’utilisateur
Don Max
Messages : 3304
Inscription : Ven 21 Avr 2006 18:46
Localisation : Danville
Contact :

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Don Max » Lun 20 Mars 2017 15:59

Sam a écrit :Certains ont écrit qu'il suffit de voyager pour constater que....
Eh ben, justement... J'ai un peu voyagé...et sans grands efforts, j'ai trouvé des cavistes ne sélectionnant que les meilleurs producteurs, défendant un type d'agriculture à petite échelle, où chaque bouteille avait été soigneusement choisie.
Listes d'envois des nouveaux arrivages qui incluent les profils et histoires détaillés des producteurs, et où j'aurais acheté l'inventaire en entier. Un rêve jvous dit.
Ça à l'air qu'ils offrent même la livraison!

Ici?! De belles grandes surfaces presque toutes identiques et aseptisées, on trouve côte à côte, de la junk imbuvable au grand vin artisanal. Et tous semblent trouver ca génial!

Si cela vous plaît, grand bien vous fasse...
De mon côté, je préfèrerais encourager de petits commerçants aussi passionnés que je le suis, fidèles à une philosophie, offrant une selection pointue.


Mais bon, il semble que je devrais plutôt avoir à coeur le beau projet de société qu'est la vente de vino au détail.


:zut:


Pour avoir ton p'tit caviste parfaitement pur selon tes critères tu veux ouvrir la porte grande ouverte aux pires excès de l'autre côté de la médaille? Difficile à suivre.
Avatar de l’utilisateur
Sam
Messages : 693
Inscription : Mer 29 Déc 2010 17:36
Localisation : Montréal, clique de Homa!

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Sam » Lun 20 Mars 2017 16:14

Don Max a écrit :
Sam a écrit :Certains ont écrit qu'il suffit de voyager pour constater que....
Eh ben, justement... J'ai un peu voyagé...et sans grands efforts, j'ai trouvé des cavistes ne sélectionnant que les meilleurs producteurs, défendant un type d'agriculture à petite échelle, où chaque bouteille avait été soigneusement choisie.
Listes d'envois des nouveaux arrivages qui incluent les profils et histoires détaillés des producteurs, et où j'aurais acheté l'inventaire en entier. Un rêve jvous dit.
Ça à l'air qu'ils offrent même la livraison!

Ici?! De belles grandes surfaces presque toutes identiques et aseptisées, on trouve côte à côte, de la junk imbuvable au grand vin artisanal. Et tous semblent trouver ca génial!

Si cela vous plaît, grand bien vous fasse...
De mon côté, je préfèrerais encourager de petits commerçants aussi passionnés que je le suis, fidèles à une philosophie, offrant une selection pointue.


Mais bon, il semble que je devrais plutôt avoir à coeur le beau projet de société qu'est la vente de vino au détail.


:zut:


Pour avoir ton p'tit caviste parfaitement pur selon tes critères tu veux ouvrir la porte grande ouverte aux pires excès de l'autre côté de la médaille? Difficile à suivre.


Je n'ai pas la prétention de dire que mes goûts sont ceux qui vaillent pour tous. J'aimerais simplement avoir le choix. Les autres auront le leur.
Et puis, de quels "pires excès" parles-tu? À voir l'offre actuelle en épicerie et les plus grands vendeurs en saq, ca pourrait difficilement être pire.
Avatar de l’utilisateur
louis
Messages : 364
Inscription : Sam 10 Juin 2006 17:07
Localisation : Longueuil

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar louis » Lun 20 Mars 2017 18:03

fonterutoli a écrit :
Marc André Gagnon a écrit :C'est un débat très intéressant!
Nous trouvons de tout au Québec, des fromages, des yogourts, des livres, des fruits, des légumes, des viandes, des céréales, des parfums, des épices... tous les produits de consommation. Ils sont en vente par des commerces privés.
Pourquoi ce serait-il alors différent avec le vin?
Est-ce que seul un monopole d'État peut bien vendre le vin, comme le prétend M. Frigon?
Qu'est-ce qui prouve que le privé ne serait pas aussi bon pour vendre le vin, comme il peut le faire pour TOUS les autres produits?
Quels sont vos arguments pour prétendre que nous aurions moins de choix?


Sauf que des livres et des parfums y'en a des milliers! Un vin XYZ pourra se trouver en 200-300 bouteilles. C'est plus difficiles un peu à trouver! Avec la SAQ, on voit où il se trouvent et en plus on peut commander en ligne. Pas sur que ça sera aussi facile que ça avec sur marché plus libéral ...


Moi aussi je suis pour que la SAQ reste à l'état. Les profits vont dans nos poches indirectement.

Louis
Avatar de l’utilisateur
bedarddd
Messages : 713
Inscription : Jeu 24 Juil 2014 22:12
Nom usager CellarTracker : B8D4RDDD
Localisation : Chaudière-Appalaches

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar bedarddd » Lun 20 Mars 2017 18:16

Sam a écrit :Certains ont écrit qu'il suffit de voyager pour constater que....
Eh ben, justement... J'ai un peu voyagé...et sans grands efforts, j'ai trouvé des cavistes ne sélectionnant que les meilleurs producteurs, défendant un type d'agriculture à petite échelle, où chaque bouteille avait été soigneusement choisie.
Listes d'envois des nouveaux arrivages qui incluent les profils et histoires détaillés des producteurs, et où j'aurais acheté l'inventaire en entier. Un rêve jvous dit.
Ça à l'air qu'ils offrent même la livraison!

Ici?! De belles grandes surfaces presque toutes identiques et aseptisées, où on trouve côte à côte, de la junk imbuvable au grand vin artisanal. Et tous semblent trouver ca génial!

Si cela vous plaît, grand bien vous fasse...
De mon côté, je préfèrerais encourager de petits commerçants aussi passionnés que je le suis, fidèles à une philosophie, offrant une selection pointue.


Mais bon, il semble que je devrais plutôt avoir à coeur le beau projet de société qu'est la vente de vino au détail.


:zut:


De mon côté, je préfère sélectionner mes achats en ligne parmi un très gros catalogue de produits offerts par la SAQ, de faire mes propres recherches, ou de me faire conseiller en succursale par des conseillers qui n'ont aucun biais ou pression à me vendre certains produits. Je n'ai jamais eu de pression à acheter quoi que ce soit en succursale, alors que je me suis fait vendre de la marde par des ''petits cavistes'' et ''agences'' qui cherchaient à liquider ce qu'ils avaient été obligé d'acheter pour obtenir d'autres produits...
Avatar de l’utilisateur
pomelo
Messages : 1976
Inscription : Mar 11 Nov 2008 17:20
Nom usager CellarTracker : pomelo
Localisation : Gatineau

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar pomelo » Lun 20 Mars 2017 19:31

Don Max a écrit :
Marc André Gagnon a écrit :C'est un débat très intéressant!
Nous trouvons de tout au Québec, des fromages, des yogourts, des livres, des fruits, des légumes, des viandes, des céréales, des parfums, des épices... tous les produits de consommation. Ils sont en vente par des commerces privés.
Pourquoi ce serait-il alors différent avec le vin?
Est-ce que seul un monopole d'État peut bien vendre le vin, comme le prétend M. Frigon?
Qu'est-ce qui prouve que le privé ne serait pas aussi bon pour vendre le vin, comme il peut le faire pour TOUS les autres produits?
Quels sont vos arguments pour prétendre que nous aurions moins de choix?



La SAQ avec sa taille a un pouvoir de négociation que des détaillants privés multiples n'auraient jamais. Elle peut offrir un volume d'achats à un producteur que des détaillants privés ne pourraient jamais offrir. Ça me semble simple à comprendre, alors la lutte devrait être de forcer la SAQ à se mettre au service du consommateur, pas seulement au service des ristournes au gouvernement. Ceci dit, comme je l'ai déjà mentionné, la SAQ devrait offrir une plateforme transactionnelle sur son site web pour permettre le commerce facile des IP. De cette façon les amateurs de raretés et de vins de niche prêts à payer pour ce luxe seraient servis, et 90% de la clientèle aurait une sélection de vins de qualité en succursale à meilleurs prix et le gouvernement aurait ses ristournes et chaque région du Québec aurait accès à une offre de grande qualité.


Quels sont mes arguments?
En premier lieu, je ne vois pas l'utilité de mettre la hache dans quelque chose qui fonctionne. Je suis tout à fait d'accord avec Don Max concernant l'intégration des IP à la plateforme web de la SAQ.
Environ 9500 produits du vin offerts à la SAQ (J'exclus bière, cidre, spiritueux, cooler et autre drink colorés pour fillettes) et près de 4000 produits en ligne. En Outaouais, dans une seule succursale, plus de 2000 produits. Serai-je mieux servi que cela en privatisant. J'en doute fortement. Le pouvoir d'achat de la SAQ est incomparable. Le privé peut assurément faire aussi bien que la SAQ pour vendre les produits de masse (Liano, ménage à trois, et autres Kim Crawford). Ces vins sont produits à coup de centaines de milliers de caisses et pourraient se retrouver partout. Mais ce n'est pas ce qui m'intéresse. En tant qu'amateur de bons vins (et je ne parle pas de trophées genre DRC ou Rougeard), c'est d'avoir accès à une multitude de vins de qualité sans avoir à me déplacer à Montréal. La SAQ me donne cette opportunité. Comment le privé pourra-t-il organiser un réseau de distribution de vins produits en quantité limitées mis à part si une compagnie privée détient elle-même le monopole. Et s'ils y parviennent, il faudra le payer ce réseau de distribution, ce qui nous ramène encore au prix du vin.
Pourquoi le privé?
Pour payer moins cher? si ça arrive, ça sera des miettes
Pour avoir plus de choix? On en a déjà une des plus belles sélections possible
Pour avoir des produits rares? ¨Ca existe déjà via la Signature, les CV et les IP (oui... les IP!!!!!!)
Pour rapporter plus d'argent au gouvernement? J'suis pas économiste, mais c'est pas le but du privé habituellement...
Pour avoir un meilleur réseau de distribution? :? Poser la question c'est y répondre. :idea:

Et pourquoi la vente du vin par la SAQ ne serait pas une bonne idée? Simplement parce que les autres produits sont vendus par le privé?
Je crois que pour le commun des mortels, la privatisation pourrait être quelque chose qui ne changerait rien à leur quotidien. On arrête au coin, on ramasse une bouteille, on arrive à la maison, on la débouche, on la boit et on recommence le même manège le vendredi suivant. Pour des amateurs de vins comme nous, c'est vrai que c'est peut-être plus trippant de jaser avec certains passionnés d'agence qui s'efforce de dénicher de beaux vins mais c'est pas ce seul plaisir qui me fera changer d'idée. Et de toute façon, je peux déjà les acheter leurs vins... en IP.

Pomelo :Bonjour:
"On peut faire du vin bio sans avoir le cheveu long et fumer la moquette" -Patrice Lescarret
Avatar de l’utilisateur
path133
Site Admin
Messages : 5153
Inscription : Sam 22 Avr 2006 10:58
Localisation : Sainte-Foy

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar path133 » Lun 20 Mars 2017 22:21

Également d'accord avec Don Max et Pomelo :!:

Marc André Gagnon a écrit :Nous trouvons de tout au Québec, des fromages, des yogourts, des livres, des fruits, des légumes, des viandes, des céréales, des parfums, des épices... tous les produits de consommation. Ils sont en vente par des commerces privés.
Pourquoi ce serait-il alors différent avec le vin?
Est-ce que seul un monopole d'État peut bien vendre le vin, comme le prétend M. Frigon?
Qu'est-ce qui prouve que le privé ne serait pas aussi bon pour vendre le vin, comme il peut le faire pour TOUS les autres produits?
Quels sont vos arguments pour prétendre que nous aurions moins de choix?

J'aimerais bien que M.Gagnon m'explique comment le privé pourrait m'offrir une aussi grande variété de produits disponibles près de chez moi à prix somme toute correct avec la possibilité de remplacer les bouteilles défectueuses plutôt facilement et ce, tout en maintenant les revenus que l'État tire de la vente d'alcool. C'est bien beau évoquer la loi de protection du consommateur pour le remplacement des bouteilles mais je doute que ce soit aussi facile avec le privé. J'ai d'ailleurs dû m'escrimer pendant 8 mois avec un commerçant il y a 2 ans avant d'obtenir un remboursement (pour autre chose que du vin cependant).

Et comme plusieurs autres l'ont déjà évoqué, pour avoir voyagé, au fil des ans, dans une dizaine de pays d'Europe en plus des USA et du Pérou, je n'ai pas encore trouvé d'endroit comparable au réseau de la SAQ lorsque je considère la variété, le prix et la disponibilité des produits offerts. D'ailleurs, concernant la disponibilité, les vins qui m'intéressent sont généralement produits et disponibles en quantité limitées et ont des variations d'un millésime à l'autre, sans véritable comparaison à mon sens avec des fromages, yogourts, livres, fruits, légumes ou viandes qui sont, j'en conviens, des produits de consommation où l'offre et la disponibilité peuvent s'ajuster en fonction de la demande, tout comme certains vins industriels.
path133
Avatar de l’utilisateur
LeBaronDeLaTroncheEnBiais
Messages : 911
Inscription : Ven 23 Juil 2010 20:02
Localisation : Ville Marie

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar LeBaronDeLaTroncheEnBiais » Lun 20 Mars 2017 23:45

Et comme plusieurs autres l'ont déjà évoqué, pour avoir voyagé, au fil des ans, dans une dizaine de pays d'Europe en plus des USA et du Pérou, je n'ai pas encore trouvé d'endroit comparable au réseau de la SAQ lorsque je considère la variété, le prix et la disponibilité des produits offerts. D'ailleurs, concernant la disponibilité, les vins qui m'intéressent sont généralement produits et disponibles en quantité limitées et ont des variations d'un millésime à l'autre, sans véritable comparaison à mon sens avec des fromages, yogourts, livres, fruits, légumes ou viandes qui sont, j'en conviens, des produits de consommation où l'offre et la disponibilité peuvent s'ajuster en fonction de la demande, tout comme certains vins industriels.


On n'en fera jamais le tour mais d'un, juste à voir le CV-Piémont et DRC, quel caviste pourrait avoir d'aussi bons contacts pour nous offrir autant de raretés aussi souvent à des prix somme toute assez compétitifs, même si élevés?
(aparté: ce soir aux nouvelles, on parlait d'une baisse des ventes de champagne pour 2016 dans le monde, je n'ai pas compris les raisons invoquées mais ça m'a fait penser aux débats ici sur les prix exagérés (voire surévalués) des Bordeaux et des Bourgognes... Un autre sujet à débattre probablement...
Mais la réalité est, comme pour bien d'autres domaines, cette propension des GVTs (et particulièrement le PLCuL) via les médias à continuer à nous entrer dans le crâne que le privé sera toujours mieux que le public ce qui est faux pour plusieurs domaines; je l'observe au quotidien en santé. Oui ça fait travailler des cies privées mais au final, on a des employés formés et de longue expérience qui peuvent faire la même chose sans frais additionnels.
Le choix est politique et le notre est de bien le faire savoir à nos élus.
Le reste nous appartient.
Et il y a toujours place à amélioration, partout, mais avec les vraies et bonnes intentions.
Et c'est là que nous devons être vigilants envers nos dirigeants qui jusqu'à date ne sont imputables en rien, ce qui est une anomalie tout-à-fait injustifiable en 2017....

"La Tronche Indignée du Baron en Biais d'une Classe Politique Arrogante et Balaise"
"Plus il y a de fous, moins il y a de riz"!
Plus ils sont saouls, et moins on rit.
Avatar de l’utilisateur
ant-1
Messages : 1209
Inscription : Ven 23 Nov 2012 14:04
Nom usager CellarTracker : ant-1
Localisation : Montréal

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar ant-1 » Mar 21 Mars 2017 10:07

Avec la privatisation, joe blow va avoir ses vins moins chers (forte disponibilité donc forte concurrence) alors que je vais avoir mes vins plus cher (faible disponibilité = je monte les prix dans le privé, ce que ne fait pas la SAQ).
Pis je vais devoir être abonné à la lettre d'info de 45 cavistes.
Mais je comprend que pour la population générale ce serait mieux.
"Le problème avec la boisson, c'est que s'il se passe quelque chose de triste, on boit pour oublier ; de gai, on boit pour célébrer et quand il ne se passe rien on boit pour que quelque chose arrive." - Bukowski
Avatar de l’utilisateur
SkyWine
Messages : 444
Inscription : Mar 22 Jan 2013 16:45
Localisation : Montréal

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar SkyWine » Mer 22 Mars 2017 12:17

Le Québec en 11e place au monde pour le prix du vin
Plus cher au Québec qu'en Allemagne, France, Hollande, Japon, Suisse, Angleterre, Hong-Kong et Belgique.


(Publié par VinQuébec aujourd’hui)
Pour lire l'article au complet:
https://vinquebec.com/node/14081
Je boirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin...
fonterutoli
Messages : 86
Inscription : Mer 03 Nov 2010 7:52
Localisation : Nord-Est

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar fonterutoli » Mer 22 Mars 2017 13:24

SkyWine a écrit :Le Québec en 11e place au monde pour le prix du vin
Plus cher au Québec qu'en Allemagne, France, Hollande, Japon, Suisse, Angleterre, Hong-Kong et Belgique.


(Publié par VinQuébec aujourd’hui)
Pour lire l'article au complet:
https://vinquebec.com/node/14081


Pour le prix d'un vin !
Avatar de l’utilisateur
Pinot jaune
Messages : 543
Inscription : Lun 04 Déc 2006 14:34
Localisation : Québec

Re: Pour ou contre la privatisation de la SAQ

Messagepar Pinot jaune » Mer 22 Mars 2017 14:08

SkyWine a écrit :Le Québec en 11e place au monde pour le prix du vin
Plus cher au Québec qu'en Allemagne, France, Hollande, Japon, Suisse, Angleterre, Hong-Kong et Belgique.


(Publié par VinQuébec aujourd’hui)
Pour lire l'article au complet:
https://vinquebec.com/node/14081

Euh, je ne comprend pas ce que cet extrait vient faire dans ce débat sur le pour ou le contre de la libéralisation/privatisation de la SAQ. Ce palmarès illustre bien plus le niveau de taxation du vin vendu dans les différents états que l'efficience du système de distribution de ces mêmes états.

Revenir vers « Discussions libres sur le vin »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : l'ogre et 1 invité