DREAMER OFFICIEL 2017

Règles du forum
sb_guido
Messages : 289
Inscription : Sam 24 Oct 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar sb_guido » Sam 04 Nov 2017 18:12

Grande soirée!!

Tous les vins ont été à la hauteur des attentes et l'accueil de Fontaine était définitivement impeccable. L'assistance de qqs autres fous ont bien sûr contribué à rendre cette soirée plus simple et efficace! Merci à vous!!

Voici l'alignement de la soirée :

Morey-Confinet, Chassagne Montrachet 1er cru les Caillerets, 2011
Bouchard Père & Fils, Meursault 1er cru Les Genevrières, 2004
Olivier Leflaive, Bâtard-Montrachet Grand Cru, 2005

Dom Pérignon 2002

DRC, Grands Échezeaux, 2009
DRC, Richebourg, 2009
Bruno Giacosa, Barolo Riserva Le Rocche del Falletto di Serralunga d'Alba, 2001

Château Palmer, 2003
Château Cheval Blanc, 1990

Dominus Estate, 1999
E. Guigal, La Landonne, 1995
Penfolds, Grange, 1990
A. Rousseau, Close de la Roche, 1990

Château d'Yquem, 1962

Roses de Jeanne Cédric Bouchard, Blanc de Blancs Brut, ????
Jérôme Prévost La Closerie Extra Brut, Les Beguines, NV

Je reviendrai avec mes remerciements, commentaires, etc. très prochainement :Bonjour:


"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)
Avatar de l’utilisateur
phil the agony
Messages : 1671
Inscription : Mar 01 Nov 2011 16:33
Nom usager CellarTracker : phil the agony
Localisation : montreal

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar phil the agony » Sam 04 Nov 2017 19:33

Vive le vin a écrit :Je m engagé à faire un compte rendu d ici quelques jours! Journée intense aujourd'hui! Préparation de la maison pour hier et nettoyage des feuilles!

Si on parle vin! Aucun bouchon et des vins de très haut niveau!
Merci à tous les fous, ce dreamer a été un véritable succès!

Top 5

1- Cheval Blanc
2- Richebourg
3- Barolo
4- Yquem
5- vin de Bienvenue; Dom Perignon 2002 ...mon plus grand Champagne! :Bonjour:


Pas mal certain d’avoir bu ce champagne avec Didi et Jarjarbinx99 pour l’achat de la maison de jarjar.
Un apéro en jasant comme si de rien n’était !
Nous et les champagnes :zut:
Je bois pour oublier que je suis un ivrogne. (Alphonse ALLAIS)
Avatar de l’utilisateur
jee27
Messages : 788
Inscription : Lun 09 Déc 2013 20:25
Localisation : St-Laz

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar jee27 » Dim 05 Nov 2017 22:21

Je débute en disant un gros merci à Fontaine pour le superbe acceuil et la générosité des vins servis. Merci aussi à ceux qui ont contribués avec la nourriture; je donne une mention d'honneur à Jonathan pour son fois gras poêlé sur pain rôti (et sauce fruitée) qui s'est merveilleusement bien accordé avec l'Yquem. Voici donc mon compte-rendu des vins et de cette belle soirée.

Morey-Coffinet, Chassagne Montrachet 1er cru les Caillerets, 2011 C'est la deuxième fois que j'ai la chance de boire un Caillerets et à chaque fois j'ai été comblé. Un vin à la fois élégant et riche, une belle matière en bouche et une finale sucrée, un très joli vin qui peut très bien vieillir mais qui se boit à merveille présentement. 92pts+

Bouchard Père & Fils, Meursault 1er cru Les Genevrières, 2004 J'avais parlé des Genevrières sur ce site il n'y a pas si longtemps et j'appréhendais la réaction des gens et surtout la comparaison avec le Bâtard-Montrachet servi tout juste après en apéro. Ce Meursault c'est de la GRANDE classe, c'est riche, oncteux et décadent en bouche avec des notes de miel, crème patissière et pâte d'amande. Pour moi c'est le 2e meilleur vin blanc de la soirée, il pourrait se présenter à l'aveugle dans une dégustation de grands crus et sortir la tête bien haute. 94pts

Olivier Leflaive, Bâtard-Montrachet Grand Cru, 2005 Tel que promis ce vin a été présenté et je ne l'avais pas épaulé avant l'arrivée ce qui fut probablement une erreur de ma part. C'est un vin charpenté, très costaud et qui a pris du temps à s'ouvrir, avec de la tension mais le tout est quelque peu unidimensionnel présentement et requiert selon moi au moins un autre 6-8 ans en bouteille avant de se montrer à son meilleur jour. Il a commencé à dégager des notes plus complexe et sucrées tard en soirée lorque seulement une couple de participants en avait encore dans leur verre. C'est clairement une déception pour moi je m'attendais à plus et le Genevrières l'a déclassé ce soir. 93-95pts+

Dom Pérignon 2002 Pour moi ce fut la plus belle surprise de la soirée. Un grand Champagne qui montre une superbe complexité aromatique, il n'y a rien qui cloche l'équilibre est parfait, c'est frais, riche et vif en bouche. Servi à l'aveugle je m'attendais à un vin plus vieux tellement il dégageait ses arômes sucrées de miel, amandes grillées, etc. 98pts

DRC, Grands Échezeaux & Richebourg 2009 On arrive maintenant aux deux DRCs servient côte-à-côte…ces vins venant du même millésime ont démontrés beaucoup de similitude au départ, j'avais de la misère à cerner la différence. Le Gr-Ech s'est ouvert en premier et ça a quand même pris une bonne heure avant qu'il se dévoile. Malheureusement pour moi aucun de ces vins ont été des révélations malgré que l'on sent que le Richebourg en a beaucoup à donner, mais quand? Sans doute encore beaucoup trop jeunes et j'aime particulièrement les vieux Bourgognes. Je sais pas trop quoi dire...difficile de les décrire. G-E (92-94pts+?), Richebourg (93-96pts+?). Sorry. Le lendemain je suis aller me faire rembourser mes deux Richebourg 2014 de deux autres producteurs...comme qqn avait dit sur ce forum en dégustation à l'aveugle en Vosne-Romanée il ne sortirait pas nécessairement premier. J'avais dénicher un vieux Richebourg 1973 de DRC il y a 2 ans dans la vente des vieilles bouettes chez Iegor et j'avais drôlement mieux apprécié que ceux-ci. Ouvrir des bouteilles de la sorte en jeunesse est sans doute une énorme erreur que j'ai appris à ce Dreamer.

Bruno Giacosa, Barolo Riserva Le Rocche del Falletto di Serralunga d'Alba, 2001 Now we're talking. Sb_Guido se sert en premier et me fait sentir son verre….watatow! Quel nez! C'est une explosion de fruits rouges/roses telle la framboise et la fraise avec du bonbon anglais, exubérant, absolument délectable. Rien qui cloche en bouche l'équilibre est parfait ce fut une autre des belles surprises de la soirée. 98 pts

Château Palmer, 1983 La bouteille a été ouverte sur place environ deux heures avant de la servir (pas décantée). Le nez envoutant se montre d'une superbe richesse en arômes fruités (cassis, violette, fraises, etc..), écorce d'orange, herbes fraîches, graphite, et autres qui le rend très accrocheur. Certains l'ont décris comme étant "sanguin". Le grain en bouche est très séducteur, onctueux, du très grand merlot. Par contre il n'a pas tenu la route très longtemps après 30-40 minute en verre il a commencé sa descente gracieuse. Du Palmer j'en prends anytime...95pts

Château Cheval Blanc, 1990 La première impression que j'ai eu en humant ses arômes c'est wow...ce vin est le Chevalier-Montrachet des grands crus de Bordeaux. L'élégance, la finesse et l'équibre sont absolument renversants! Servi à côté du Palmer j'ai eu un peu de misère à cerner le fruit j'ai plutôt senti un côté plus herbacé, de jolis arômes nobles de cuirs, café, coconut, poussière de roche, herbes, la bouche étant superbe comme de la soie, et il s'est maintenu très longtemps à ce niveau dans le verre ce qui m'a impressionné. J'aurais préféré plus de fruits mais un très grand vin sans aucun doute! 96pts

Dominus Estate, 1999 Ce vin s'est démarqué par sa force, une présence très musclée et un peu trop après ces deux grands Bordeaux. Il a drôlement souffert de la comparaison et aurait été mieux servi avec un gros steak juteux sauce au poivre…des tannins qui dominent…pas ma tasse de thé. Content d'y avoir goûté mais il ne fera sans doute jamais parti de mon inventaire. 91-92 pts+

E. Guigal, La Landonne, 1995 Le nez au départ donnait l'impression de bouchon…mais le tout s'est dissippé après 1 heure en verre. Je n'ai pas cerné les caractéristiques de ce grand Côte-Rôtie et je crois que la bouteille était malheureusement déviante, pas à son mieux, une déception. n/a

Penfolds, Grange, 1990 Le Grange du dernier Dreamer m'avait fasciné avec un nez si envoutant et complexe que la pièce au complet s'en est empreignée…celui-ci s'est montré plus modeste avec une plus grande élégance certe mais malheureusement une petite déception de mon côté. C'est le genre de vin qu'un amateur de vin doit absolument déguster une fois dans sa vie mais personnellement après 2 bouteilles en 2 ans j'ai ma dose de Grange pour un très long bout de temps... 94 pts

A. Rousseau, Close de la Roche, 1990 Fontaine nous offre cette belle surprise à l'aveugle et on retrouve tout un nez! Malgré son âge il y a beaucoup de richesse et encore beaucoup de fruits, de matière en bouche. L'ensemble offre une belle précision des saveurs. Une superbe bouteille. 95 pts

Château d'Yquem, 1962 Ayant eu la chance de boire un Yquem 1988 et quelques beaux Rieussec je ne savais pas trop à quoi m'attendre de ce vieux vin. À ma grande surprise les agrumes étaient encore bien présents parmi les riches arômes sucrés de caramel, miel, café, crème brûlée. L'équilibre est parfait et la texture est sublime. Il dépasse mes attentes. 97 pts

Roses de Jeanne Cédric Bouchard, Blanc de Blancs Brut Ce qui m'a marqué par ce Champagne c'est la fraicheur, la vivacité mais surtout la précision des saveurs je sentais la pomme comme si je venais de la croquer. Impressionnant, "Laser like focus". 93 pts+


Jérôme Prévost La Closerie Extra Brut, Les Beguines, NV J'ai beaucoup aimé ce Champagne il montrait de belles notes complexes, sucrées et fraîches et apportait tout un contraste avec le Bouchard. Des fruits plus jaunes et murs alors vs. le Bouchard. Deux très beaux Champagnes qui ont su raviver nos neurones fatiguées au début du petit matin... 93 pts



En conclusion c'est plaisant avec un Dreamer d'avoir la chance de définir ce qu'il y a de plus grand en terme de vin (la barre la plus haute) mais le tout me fait réaliser qu'il y a beaucoup d'autres grands vins à une fraction du prix qui peuvent me faire vibrer encore plus "présentement" que certains de ces vins incluant les deux DRC et le Bâtard. Je retombe donc les deux pieds bien plantés au sol après ce Dreamer et je suis plus confiant pour mes prochains achats dans certaines catégories incluant la Bourgogne, Bordeaux & Sauternes...je ne sens pas autant le besoin de chercher des grands vins de renoms maintenant que cette limite supérieure a été testée encore une fois...je sais comment me faire plaisir avec des vins beaucoup plus modestes.

*Éditions après réflextions: les deux DRCs auraient surement profités d'un temps considérable en carafe et peut-être aussi la Landonne. Je ne suis pas certain mais la question mérite d'être posée. Cette Landonne est comparée à la 1991 du Dreamer 2016 qui avait démontré une puissance et précision incroyable des arômes malheureusement la 1995 tel que bu vendredi formait un tout unidimensionnel qui semblait se chercher (deux participants ont décelés des notes subtiles de TCA au départ)
Dernière édition par jee27 le Mar 07 Nov 2017 9:27, édité 4 fois.
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte
Avatar de l’utilisateur
Jonathanmustang
Messages : 2831
Inscription : Dim 15 Avr 2012 20:00
Nom usager CellarTracker : Jonathanmustang
Localisation : Morin-Heights
Contact :

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Jonathanmustang » Lun 06 Nov 2017 5:40

Très bon cr merci !

Je suis en accord sur plusieurs vins et J’ai perçu d’autres vins de façon différente, je suis content de lire ton appréciation
Passez visiter mon site web: www.marquisinc.ca
Avatar de l’utilisateur
ilovetofly
Messages : 1163
Inscription : Sam 22 Sep 2012 13:02
Nom usager CellarTracker : ilovetofly
Localisation : Montréal

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar ilovetofly » Lun 06 Nov 2017 9:36

Premièrement, je tiens à remercier Fontaine pour l'accueil. Ce fut une soirée mémorable à plusieurs niveaux.

J'ai eu beaucoup de plaisir à comparer ces vins et je crois que tout le monde devrait avoir la chance d'assister à un Dreamer au moins une fois dans sa vie.

On a beau boire le meilleur vin d'un millésime, d'un producteur ou d'une appellation, je crois qu'à la fin, notre palais a le dernier mot sur nos préférences personnelles.

À cet égard, je n'ai pas apprécié le Barolo, je l'ai trouvé exubérant et grossier. Dans le même sens, l'Australien et l'Américain n'ont pas réussi à me convaincre qu'ils devaient faire parti de cet évenement Black-Tie malgré leurs costumes de grandes étiquettes. Pour moi, ce fût une soirée de grand vin français au final ! Wow, wow et wow ! Ils étaient tous, l'un après l'autres, de haut niveau ! Dur constat.

Le vin de la soirée fût le Cheval Blanc 1990. Une grande bouteille qui alliait puissance et raffinement ! Un vin parfait !

Au final, j'arrive avec le même constat que Jee27

jee27 a écrit :je sais comment me faire plaisir avec des vins beaucoup plus modestes.


Un beau résumé de ma réflexion après dreamer ! Par contre, il faut parfois se le rappeler à travers des soupers vraiment agréable ! :Impressionné:

in vinos veritas !

:Bonjour:
Il y a des grands vins partout, il suffit d’être curieux !
Avatar de l’utilisateur
Pauillac
Messages : 838
Inscription : Sam 22 Avr 2006 13:16
Localisation : Longueuil

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Pauillac » Lun 06 Nov 2017 21:46

Super CR Jee, merci beaucoup.

«Ouvrir des bouteilles de la sorte en jeunesse est sans doute une énorme erreur...»

Je peux le dire maintenant; c'est pour cette raison que je n'ai voté pour aucun vin récent lors des qualifications..
Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde. -Socrate-
Avatar de l’utilisateur
Bermtl
Messages : 1157
Inscription : Jeu 30 Oct 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Bermtl » Lun 06 Nov 2017 22:26

Merci pour le beau CR et les impressions, on vit un peu cette grande dégustation à travers vous :Bonjour:
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec
Avatar de l’utilisateur
Phanie
Messages : 735
Inscription : Sam 22 Mars 2014 13:50
Localisation : Abitibi

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Phanie » Mar 07 Nov 2017 7:59

Merci beaucoup pour les CR - c'est comme si on avait (un tout petit peu) partagé votre soirée.

:Bonjour:

J'ai bu le Cheval Blanc 1990 une fois: c'est pour moi, jusqu'à maintenant, le Bordeaux que j'ai préféré et qui m'a le plus émue.
(à noter que je préfère les vins en milieu de vie plutôt que très évolués - une question de goût personnel).
Avatar de l’utilisateur
jee27
Messages : 788
Inscription : Lun 09 Déc 2013 20:25
Localisation : St-Laz

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar jee27 » Mar 07 Nov 2017 9:49

ilovetofly a écrit :
Un beau résumé de ma réflexion après dreamer ! Par contre, il faut parfois se le rappeler à travers des soupers vraiment agréable ! :Impressionné:

in vinos veritas !

:Bonjour:


Merci et je retiens un des tes commentaires concernant le Champagne toi qui est un grand amateur. Ce Dreamer m'a en effet persuadé qu'un Champagne (ou deux!) en fin de soirée est un gros MUST dans n'importe quelle dégustation. C'est absolument nécessaire à fin de nous rariver car le vin rouge semble vider nos batteries.

*J'ai justement révisé mon CR et ajouté les deux beaux Champagnes bu au Dreamer.
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte
Avatar de l’utilisateur
OpusOne
Messages : 3753
Inscription : Lun 13 Août 2007 17:29
Localisation : Québec (Beauport)

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar OpusOne » Dim 12 Nov 2017 22:00

Vous êtes pas mal silencieux sur les CRs ici! :)
Dernière édition par OpusOne le Dim 12 Nov 2017 22:03, édité 1 fois.
Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin. -V. Hugo-
Avatar de l’utilisateur
Vive le vin
Messages : 2052
Inscription : Mer 30 Avr 2014 11:59
Nom usager CellarTracker : Vive le vin
Localisation : Hudson

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Vive le vin » Dim 12 Nov 2017 22:02

OpusOne a écrit :Vous êtes pas mal silencieux sur les CRs ici!


Très occupé, je garde mes notes et il va en avoir un très bientôt!
Bonne cuisine et bon vin , c'est le paradis sur terre .

Henri IV
Avatar de l’utilisateur
OpusOne
Messages : 3753
Inscription : Lun 13 Août 2007 17:29
Localisation : Québec (Beauport)

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar OpusOne » Dim 12 Nov 2017 22:04

La soirée semble avoir été à la hauteur de vos attentes! 8-)
Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin. -V. Hugo-
Avatar de l’utilisateur
Vive le vin
Messages : 2052
Inscription : Mer 30 Avr 2014 11:59
Nom usager CellarTracker : Vive le vin
Localisation : Hudson

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar Vive le vin » Lun 13 Nov 2017 21:54

Petit retour sur cette grande soirée. Un énorme merci à Fontaine pour son accueil incroyable et aux fous pour cette générosité durant la soirée.
La bouffe était tout simplement extrême et très goûteuse qui a fortement aidée à apprécier tous ces grands vins.

Morey-Coffinet Chassagne Montrachet 1er Cru Les caillerets 2011
Beau vin encore très jeune. J ai trouvé qu il était très discret. Une robe d’un jaune clair scintillant et avec des reflets verdâtres. Une matière vouée a un belle avenir. Il va selon moi bonifier avec 2-3 ans en cave mais rafraîchissant à boire maintenant. Cette minéralité lui donne du corps et accompagne bien cette élégance timide. Beau vin avec beau potentiel. 91 pts

Bouchard, Meursault Genevrières 1er Cru 2004
Quel nez ce vin. Impressionnant et remarquable. Une superbe profondeur tout en ayant cette finesse en bouche. Effectivement qu il a donné toute une bataille au Bâtard 2005 de Olivier Leflaive. Un vin en pleine possession de ses moyens. Un super mixte de pâte d amande, miel doux et noix légèrement grillées. Une finale longue et apaisante. Super et sera sur une bonne wave pour un bon bout. 92 pts +

Olivier Leflaive, Bâtard-Montrachet 2005
Un grand en devenir. Il est encore un enfant qui commence tranquillement son adolescence. Aussitôt ouvert, je sniffe ce grand vin pour m apercevoir qu il est complètement fermé et peu jasant. Alors, pas de stress, la soirée est jeune et nous allons attendre. 3 heures plus tard, le vin est relativement encore fermé mais démontre son potentiel et que cette patience m a donné l occasion de déguster un vin gourmand et que le meilleur dans 5-10 ans. Un vin a attendre ou donnez lui un bon coup de carafe avant service. 93 pts+

Dom Pérignon 2002
Quel Champagne!!! Je crois fortement que ces bulles sont mes meilleurs à vie. Il est complet, suave et riche. Les bulles sont parfaites et complémentaires a ces arômes de noix grillées et de brioches cuites au four. Cette richesse en bouche est persistante et velouté et nous transporte littéralement. Rien accroche et j’ai eu la patience de boire ce jus pendant proche 3 heures et il aura jamais tombé. Ouff quelle belle expérience. Un grand dans les grands. 95 pts

DRC Grands Echézeaux 2009
On commence maintenant le line up principale avec les 2 DRC. En toute franchise, difficile pour moi d évaluer ou de comparer ce vin. Il est certes trop jeune et lui aussi a grandement besoin de temps pour évaluer son potentiel. Par contre, le vin offre de belles proportions et un fruit rafraîchissant. Une eau de rose très subtile et ce poivré assez intense. Il est encore si jeune que le nez restera assez discret durant toute la soirée. Assurément que ce G-E va offrir beaucoup plus dans le futur. Une superbe expérience. 92 pts++

DRC Richebourg 2009
En comparaison avec le G-E, le nez semble comparable mais avec le Richebourg, j’ai trouver ce vin plus complet et profond. Certes, un jeune lui aussi mais je suis en admiration avec le potentiel de ce vin. Ce potentiel m a réellement charmé durant cette soirée. Je le compare a un superbe voiture classique remontée à neuf qui roule tranquillement en cachant tout le potentiel qu il a sous le capot!!! Quel vin immense et impressionnant. Un réel plaisir a vivre un moment de ce genre. Tout simplement wow. Ma note est pour sa grandeur et son potentiel....un monstre! 96 pts

Bruno Giacosa Barolo Riserva Le Rocche del Falletto di Serralunga d alba 2001
Super beau vin encore. Il est aussi jeune mais nous en donne beaucoup déjà. IL sera encore plus grand dans quelques années. On a une quantité de fruits frais et légèrement confits qui apportent cette sensation de sucré au nez. Le vin a énormément de matiere, sa robe est sexy et très invitante. En bouche, toutes les saveurs travaillent pour homogénéiser l ensemble et je dirais que c’est une belle réussite. La finale est longue et racoleuse. Un grand vin actuellement et va le demeurer encore très longtemps. A boire une fois dans sa vie! 95 pts

Château Cheval Blanc 1990
Le vin de la soirée pour moi. Un vin presque parfait. Quel vin! Un ensemble de puissance, maturité, abondance, équilibre, finesse, complexité et d une souplesse déstabilisante. Un nez classique mais malgré ses 27 ans, offre une insolante jeunesse. Les tannins sont intégrés et veloutés. En bouche comme au nez, on y retrouve du cuir, mine a crayon, fruits confits, fruits noirs, poussière de roche et chocolat noir légèrement amer.
Bref, un vin complet et tellement plaisant a boire. Un vin qui te transporte et qui t’offre la chance de vivre un grand moment. Un rêve! 98 pts+

Château Palmer 1983
Ce Palmer nous a démontre que ce 83 était un belle et grande année. Un bon vieux Bordeaux classique. Probablement au début de la descente de son peak mais offre une expérience remarquable. Au nez, feuilles mortes, fruits noirs et légèrement confits, graphite, sanguin et tabac. Un vin avec une belle noblesse et qui offre beaucoup de plaisir a ceux qui aime les vieux Bordeaux. Il a malheureusement pas terminé la soirée mais nous a donné un beau moment. 93 pts

E Guigal Landonne 1995
Une bouteille déviante selon moi. Le vin était vraiment pas a son meilleur. Pour avoir eu la chance de boire quelques vieux et grands millésimes de Landonne, celle-ci avait un manque de fruit. Une oxydation marquée.
Par contre, après plus de 1 heure, Fontaine a goutté a nouveau et il était en meilleur forme. 88 pts...a la fin de la soirée.

Penfolds Grange 1990
Mon meilleur Grange a vie. Il est encore jeune et il a beaucoup de matiere dans ce vin Il enveloppe complément la bouche. Les tanins sont souples et sans lourdeur notable si je compare aux autres Grange dégustés dans le passé. Beaucoup de fruits, gras, fumé et confit. J aimerais en déguster encore des plus vieux pour comparer cette puissance nette que ce vin possède. 93 pts

Château Yquem 1962
Wow..ce 62 était Super! Avec le foie gras, l’expérience était de haut niveau. Quelle complexité!!! après avoir dégusté un 1929 il y a peu de temps, il était vraiment intéressant de voir comment ce 62 performerait! Il a aussi été grand. Il nous offre une palette aromatique intense. Miel ambré, abricot confit, toffee et crème brûlé. La finale est tout simplement interminable. Bravo!!! 94 pts

Quelques petits extras;

Armand Rousseau Clos de la Roche 1990
Une autre superbe bouteille offert par Fontaine! Bien dans l’ensemble mais je l ai trouvé fatigué au nez. Par contre en bouche, il a été super. Peu de notes vs ce vin! :oops: :oops: 92 pts

Dominus Estate 1999
Un monstre intégré en pirate pour accompagner le Grange 1990. Il est encore trop jeune. Doit passer en carafe quelques heures si vous voulez le servir et en fin de soirée, disons que les palais commencaient à être fatiguer. Vin puissant, beaucoup de fruits, une matière riche et des tanins asséchants. À attendre. 91 pts+

Cédric Bouchard Roses de Jeanne La Bolorée
Superbe bulle pour terminer ce marathon de vins. Complet, vif, belle acidité, une bulle expressive et une longueur en finale parfaite. 93 pts

Jérome Prévost La Closerie Les Béguines
Un champagne masculin et vif. Les bulles attaquent énormément ou je suis tout simplement plus capable. Beau champagne, beau potentiel. Aimerait le revoir avec quelques années en cave! 92 pts

Voila!!!

Merci encore a tous les fous pour cette grande classique!!!! :Bonjour:
Dernière édition par Vive le vin le Mar 14 Nov 2017 5:35, édité 2 fois.
Bonne cuisine et bon vin , c'est le paradis sur terre .

Henri IV
Avatar de l’utilisateur
OpusOne
Messages : 3753
Inscription : Lun 13 Août 2007 17:29
Localisation : Québec (Beauport)

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar OpusOne » Lun 13 Nov 2017 21:57

Merci pour le super CR! :Bonjour:
Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin. -V. Hugo-
Avatar de l’utilisateur
phil the agony
Messages : 1671
Inscription : Mar 01 Nov 2011 16:33
Nom usager CellarTracker : phil the agony
Localisation : montreal

Re: DREAMER OFFICIEL 2017

Messagepar phil the agony » Lun 13 Nov 2017 22:34

Merci vive le vin :shock: :Bonjour:
Je bois pour oublier que je suis un ivrogne. (Alphonse ALLAIS)

Revenir vers « Dégustations à Montréal »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités