Visite au Domaine Bachelet-Monnot

Partagez vos compte-rendus de voyages, demandez des conseils sur les endroits à visiter, les produits à acheter, etc.
Avatar de l’utilisateur
Phanie
Messages : 792
Inscription : Sam 22 Mars 2014 13:50
Localisation : Abitibi

Visite au Domaine Bachelet-Monnot

Message par Phanie » Mar 22 Mai 2018 18:20

Visite au Domaine Bachelet-Monnot (automne 2017)

Historique: 5e génération de vignerons. Les frères Bachelet, Alexandre et Marc, se sont lancés en 2005. En 2011 leur domaine s’est agrandi de 10 à 20 Ha au total en héritant des vignes de leur père.

Superficie et nombre d’appellations: 20 Ha, 18 appellations. Production majoritairement en blanc (60%).

Travail à la vigne: ils appliquent les principes du bio mais label non revendiqué. Les labours sont faits environ 8 fois dans l’année afin de stimuler la plante et d’aider à dégrader les engrais du sol. Ne désherbent mécaniquement qu’un peu au début de l’année. 10 000 pieds de vignes par Ha. Marc insiste sur l’importance du travail à la vigne, disant que la vinification est ensuite facile.

Vendanges: 100% manuelles. 20-30% de VE sur les rouges en 2015 et 2016.

Vinification: 100% de levures indigènes. Ils n’acidifient jamais les vins. Soufre. Se disent peu interventionnistes - pas de bâtonnage.

Élevage: travaillent avec des demi-muids de 350 litres (plutot que les pièces de 228 litres) car n’aiment pas trop le bois. 20% de fût neuf, qui équivaut à l’effet de 15% de fût neuf si on travaillait en 228 litres. Ils souhaitent ainsi favoriser la réduction (côté grillé) et la fraîcheur, mais sans exagérer afin de ne pas « gommer » l’effet terroir. Marc aime beaucoup la longueur des vins. Les élevages sont longs (18-20 mois).

Assemblage et mise en bouteille: production de 100 000 bouteilles par an. N’ont aucun client particulier. 7% de leur production est exportée aux USA et au UK.

Garde: Marc préfère boire les vins après une garde de 2-3 ans. Il suggère de carafer les jeunes vins (3 derniers millésimes).

Millésimes: perte de 35-85% selon les appellations en 2016 (perte maximale sur Chassagne). 2015 et 2016 ont produits de petites baies aromatiques mûres, surtout en rouge

Les vins (2016):

Bourgogne blanc (5 Ha sur Puligny): Nez expressif sur les notes de réduction, un peu plus long que le Maranges.

Maranges 1er cru Fussières blanc (90% de l’appellation est en rouge; sol calcaire exposition sud-est; 1,5 Ha mais vont replanter 1 Ha de plus en 2018; vignes de 25 ans): Nez sur la réduction (grillé, notes de sésame), une bouche sur les fruits blancs frais, une belle finale. J’ai bien aimé.

Saint-Aubin 1er cru En Rémilly (0,5 Ha; perte de 85% en raison du gel): un plus rond que le Maranges.

Puligny-Montrachet (1,7 Ha en propriété et achat de 10 pièces d’une amie qui fait le rognage et la taille mais les frères Bachelet font le reste du travail à la vigne). Pour moi un vin de texture, de finesse. De niveau 1er cru. Coup de coeur.

Puligny-Montrachet 1er cru Les Referts (0,47 Ha): un vin de bouche, complet, longue finale saline. De la grande classe et notre coup de coeur.

Puligny-Montrachet 1er cru Les Folatières (0,45 Ha): plus ouvert que le Referts. Se boit très très bien.

Bourgogne rouge (petite parcelle + raisins de Maranges 1er cru déclassés car jeunes): nez ouvert. Un peu d’amertume, tannique, d’une belle longueur.

Maranges 1er cru Fussières rouge (5 Ha): fruit gourmand, finale modérément tannique, très bien. Facile à boire.

Maranges 1er cru Clos de la Boutière rouge (1,4 Ha en fermage - seulement 2 propriétaires; vignes 85 ans): Nez sur les cerises. Une belle fraicheur, arômes de cerises légèrement acidulées, finale tannique longue sur les cerises. Un peu plus austère que le Fussières.

Santenay 1er cru Charmes rouge (sol qui rappelle la Côte-de-Nuits): acidité en attaque, beaucoup de fruits rouges, finale légèrement tannique de longueur modérée. Coup de coeur en rouge.

Santenay 1er cru Prarons rouge: davantage sur les fruits noirs, moins complexe.

Non dégustés: Santenay blanc, Chassagne-Montrachet blanc, Bâtard-Montrachet (perte de 50% en 2016).

Disponibilité au Québec: les vins sont importés par Aux Bons Crus.

Conclusion: Des jeunes vignerons passionnés qui nous livrent non seulement des rouges d'une belle gourmandise mais également des blancs de haut niveau, d'une grande finesse et d'un grand équilibre.
Dernière édition par Phanie le Mer 23 Mai 2018 7:36, édité 1 fois.



Hanibal
Messages : 1085
Inscription : Jeu 19 Oct 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Visite au Domaine Bachelet-Monnot

Message par Hanibal » Mar 22 Mai 2018 18:36

j'aime beaucoup leurs vins tu as eu de la chance d'avoir visité de si belles places Phanie
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar de l’utilisateur
Phanie
Messages : 792
Inscription : Sam 22 Mars 2014 13:50
Localisation : Abitibi

Re: Visite au Domaine Bachelet-Monnot

Message par Phanie » Mer 23 Mai 2018 7:39

Hanibal a écrit :
Mar 22 Mai 2018 18:36
j'aime beaucoup leurs vins tu as eu de la chance d'avoir visité de si belles places Phanie
Oui je me compte très choyée.
Merci Hanibal!

J'ai corrigé un fait: la perte en Chassagne était de 85% en 2016! J'avais donc oublié de mentionner qu'ils font aussi du Chassagne-Montrachet blanc. Nous n'avons pu goûter au 2016 au domaine, mais j'y ai goûté au Hoogan & Beaufort sur un autre millésime. Il me semblait assez typique de l'appellation, sur les fruits du verger mûrs, assez équilibré, mais lors d'un souper où je n'ai pas pris de notes.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités