Semaine du 26 juillet 2020

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Répondre
Hanibal
Messages : 2206
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Semaine du 26 juillet 2020

Message par Hanibal » lun. 27 juil. 2020 13:09

Domaine de la grange des Pères 2014

A l'aveugle mon premier instinct au nez j'aurais dit bourgogne comment c'est aérien, fruité acidulé avec des notes de cerises sous bois etc...en bouche la canneberge et la fraise prennent pas mal plus de place, tellement fruité mais c'est étonnement frais, aucunement lourd et l'alcool aucunement dérangeant (encore une fois on dirait un climat froid que chaud). Tout en finesse. Encore un bébé, il fallait lui donner de l'air pour 2 heures en carafe pour faire partir la reduction mais avec un très grand potentiel. Coup de coeur.


Jamais en vain...Toujours en Vin

humilité
Messages : 55
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par humilité » lun. 27 juil. 2020 16:08

Château Montrose 2004

Couleur sombre et dense, pas encore de signes notoires d’évolution.
Nez classique de bordeaux. Fruité et mûr. Fruits noirs et émergence discrète d’arômes secondaires. Rien d’exubérant.
Carafé la bouteille 1h
La bouche est plus expressive que le nez. C’est juste bon, savoureux, rien n’accroche, cela descend tout seul. Une gorgée en appelle une autre, avec ou sans nourriture. Les tanins sont présents en toile de fond sans dominer le fruit encore perceptible et les arômes secondaires qui émergent.
Le corps et l’intensité sont harmonieux. Bonne longueur.
Superbe bordeaux dans sa fenêtre idéale (sweet spot) -pour moi- de consommation avec des tanins fondus tout en conservant du fruit. N’a pas la structure et la matière concentrée des années exceptionnelles pour continuer d’évoluer sur plusieurs décennies comme certains Montrose mythiques.
Parfaitement savoureux actuellement, pourra se conserver qq années encore sans que sa complexité ou sa profondeur ne s’accroissent.


Caparzo Brunello di Montalcino 2015

Couleur plutôt grenat, pas trop soutenue avec un début d’évolution.
Au nez, fruits rouges dont la cerise. Un peu de prune, des épices et du cuir. Jolie intensité aromatique, pas celle entêtante mais agréable vous invitant à y revenir, à replonger le nez pour respirer de nouveau ces arômes. Il y a un indice qui ne trompe pas, c’est quand on ne cesse de sentir un vin car on apprécie ce que l’on sent en plus de tenter de définir toutes les nuances que l’on perçoit. Ce fût le cas. Peut-être étais-je dans de bonnes dispositions ce soir-là, ou peut-être ce fût la bouteille.
La bouche suit le nez, très appréciable également. Les tanins étaient élégants et l’acidité bien balancée. Agréablement surpris de constater à quel point c'était très buvable sans carafe. Très bon dès à présent et certainement pour quelques années. Recommandable.
On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

Avatar du membre
jee27
Messages : 1763
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par jee27 » ven. 31 juil. 2020 19:01

Domaine du Collier Saumur Blanc 2014

J'avais le goût d'un vin intellectuel ce soir j'hésitais entre celui-ci et La Charpentrie mais nous allons laisser ce dernier dormir plus longtemps en cave: superbe bouquet qui démontre une grande finesse et une belle précision des arômes; on retrouve des fruits à chaire blanche bien mûrs tel la poire, tarte aux citrons, beurre, amandes, fines herbes fraîchement coupées, c'est crayeux et l'on retrouve des notes subtiles de poussière de roche. Une bouche sous le signe de la tension avec un côté minéral et crayeux affirmé. Il y a certainement de la place à développer en complexité mais tout de même très satisfaisant. Très joli vin qui devrait atteindre le sommet d'ici 3-5 ans.

91 pts

Image
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
nick72
Messages : 1209
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par nick72 » sam. 01 août 2020 18:25

Ontanon Vetiver Viura 2014, Rioja

Presque deux ans depuis la dernière, un Oubli d'un excellent RQP en 2017....très impressionant, il n'as pas bouger dans son amplitude mais le nez est vraiment plus floral avec un mélange de citron confit et de massepain, coing.
La bouche est moins incisive qu'il y as 3 ans, le vin est plus tendre,petit côté minéral sur la craie, vraiment très floral en bouche( un arôme sur lequel je ne peut mettre mon doigt dessus dans ce CR...très unique et highly strung dans le mix) avec de la pêche en arrière plan, finale florale ,agrumes confits et sur la craie .
Vraiment interessant et pour 15$ et des poussière pour moi du vol, facile avec son 12.5% de servir pour un apéro avec un petit extra :!:
Je l'aimais un peu mieux il y as deux ans, il y avait plus de fruit et maintenant c'est plus parfumé mais reste vraiment interessant en dégustation.....serait une difficile à l'aveugle.

Image

alain roy
Messages : 474
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par alain roy » dim. 02 août 2020 12:40

Ça faisait un méchant bout qu'il était sur la liste d'attente celui-là:

Prado Enea Gran Reserva 2011, Rioja, Muga, 60$.

En carafe une heure. Robe éclatante de jeunesse, écarlate, bien soutenue, nette. Bouquet dégourdi, perso à la première sniff ça m'a fait penser à du gamay: full fruité rouge frais, fleurs, quelques relents d'élevage (bois, vanille). Annonce quelque chose de riche ?

Non pas vraiment, la bouche m'est moins exubérante que le nez. J'y retourne: l'attaque se fait en douce, la texture est de velours, le fruité frais et sec et un peu surpassé par une tension intense. La finale est longue mais assise sur les amers plus que sur le fruit. En tête-à-tête je trippe pas trop, avec la bouffe ça risque d'être mieux. Avec le temps et la bouffe, il ne perd pas de points mais n'en gagne pas non plus...Je trouve ça corsé ! (pas de lendemain: cousine est venue visiter et l'a sifflée en temps record lol !)

Barolo 2010, Paolo Scavino, acheté en 2015, 50$.

En carafe 2 heures. Superbe rubis étincelant, peu soutenu, limpide, tuilé au pourtour. Bouquet tout en confitures de baies rouges, épices, cassonade. En bouche, du p'tit lait ! Fruité, sec, harmonieux, rassasiant et parfait avec une pizza romaine pepperoni !

La Fourchaume "la pièce au Comte" 2008, Chablis 1er cru, JC Bessin, acheté en 2011, 40$.

Un "vieux" Chablis de 12 ans. Pnp. Robe magnifique en or blanc teintée de vert. Superbe bouquet: fruits mûrs, pâtisserie, bord de mer, fuel, wow...La bouche suit, en pleine forme: elle attaque franchement, sur une texture "glycérinée" mariée à une vivacité élevée que l'on ressent dès l'entrée, et au travers tout ça le fruit, frais et sec, réussit à se frayer un chemin. La finale perdure et rajoute de beaux amers aidant à tempérer la tension bien vive. Rien d'oxy, en pleine forme, encore trop jeune même, mais malheureusement c'est ma dernière.

Bloc d'annonce

Avatar du membre
nick72
Messages : 1209
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par nick72 » dim. 02 août 2020 16:31

Alain Roy @ écrit
Prado Enea Gran Reserva 2011, Rioja, Muga, 60$.

En carafe une heure. Robe éclatante de jeunesse, écarlate, bien soutenue, nette. Bouquet dégourdi, perso à la première sniff ça m'a fait penser à du gamay: full fruité rouge frais, fleurs, quelques relents d'élevage (bois, vanille). Annonce quelque chose de riche ?

Non pas vraiment, la bouche m'est moins exubérante que le nez. J'y retourne: l'attaque se fait en douce, la texture est de velours, le fruité frais et sec et un peu surpassé par une tension intense. La finale est longue mais assise sur les amers plus que sur le fruit. En tête-à-tête je trippe pas trop, avec la bouffe ça risque d'être mieux. Avec le temps et la bouffe, il ne perd pas de points mais n'en gagne pas non plus...Je trouve ça corsé ! (pas de lendemain: cousine est venue visiter et l'a sifflée en temps record lol !)
Moi aussi j'en ai ouvert une après avoir ramassé mes 11 bouteilles, c'est vraiment pour la garde, tu seras content de les oubliées pendant 15 @ 20 années.....cela a vraiment la couenne dure ces Prado Enea, j'ai ouvert un 1991 il y as deux ans....la bouteille était au bas mot sensuelle et orgasmique :Amour:

alain roy
Messages : 474
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par alain roy » dim. 02 août 2020 17:48

nick72 a écrit :
dim. 02 août 2020 16:31

Moi aussi j'en ai ouvert une après avoir ramassé mes 11 bouteilles, c'est vraiment pour la garde, tu seras content de les oubliées pendant 15 @ 20 années.....cela a vraiment la couenne dure ces Prado Enea, j'ai ouvert un 1991 il y as deux ans....la bouteille était au bas mot sensuelle et orgasmique :Amour:
C'est ce que je vais faire, même si je suis pas sûr de pouvoir encore orgasmer à l'âge que je vais avoir dans 15 ans ! :lol: :!:

Avatar du membre
nick72
Messages : 1209
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par nick72 » dim. 02 août 2020 20:45

Alain Roy @ écrit
C'est ce que je vais faire, même si je suis pas sûr de pouvoir encore orgasmer à l'âge que je vais avoir dans 15 ans ! :lol: :!:
Je te recommande du '' NUGENIX'' et si c'est pas assez puissant tu aura encore le Viagra....nous vivont dans une ère ou le Membre Masculus peut profiter d'une seconde voire une troisième vie :lol:

https://www.facebook.com/JournalLeRevoi ... =3&theater

alain roy
Messages : 474
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 26 juillet 2020

Message par alain roy » dim. 02 août 2020 20:50

nick72 a écrit :
dim. 02 août 2020 20:45
Alain Roy @ écrit
C'est ce que je vais faire, même si je suis pas sûr de pouvoir encore orgasmer à l'âge que je vais avoir dans 15 ans ! :lol: :!:
Je te recommande du '' NUGENIX'' et si c'est pas assez puissant tu aura encore le Viagra....nous vivont dans une ère ou le Membre Masculus peut profiter d'une seconde voire une troisième vie :lol:

https://www.facebook.com/JournalLeRevoi ... =3&theater
Fiou, il y a des alternatives ! :lol:

Répondre