Semaine du 3 janvier 2021

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Répondre
alain roy
Messages : 558
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Semaine du 3 janvier 2021

Message par alain roy » sam. 09 janv. 2021 16:19

Château Chasse-Spleen 2000, Moulis, acheté en 2004, 75$.

Avec neveu pour fêter l'arrivée du couvre-feu. Superbe robe, brillante, grenat soutenu, nette. Bouquet classique, racé. En bouche: un vin droit, fier, classique, élégant, harmonieux, en pleine forme à 20 ans. Impressionné je suis.

Auparavant, un Cambon la Pelouse 2001 (30$) loin d'être mort mais peu satisfaisant à cause d'un manque d'harmonie entre les composantes et un Château La Cabane 2007, Pomerol qui s'est très bien tiré d'affaire. Même si la robe était affreuse (totalement opaque jusqu'au ménisque et brouille) et le bouquet à la CNP annonçant un vin cochon, en bouche c'était léger, fruité et avec du caractère. Neveu était pas d'accord sur celle-ci, il a pas aimé pantoute !


Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

alain roy
Messages : 558
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 3 janvier 2021

Message par alain roy » lun. 11 janv. 2021 21:25

En duel, accompagnée de nièce, entre:

Lola Pinot Noir Pelee Island 2017, VQA Ontario, 16$
vs
Frey Pinot Noir Rheinhessen 2018 Allemagne, 26$

(L'Ïle Pelée, un endroit fort intéressant, située sur le lac Ontario, l'endroit le plus au sud au Canada)

Lola: robe rubis-tuile très peu soutenue, brillante, limpide. bouquet surprise archi pinot plein de petites baies rouges sur un peu de poussières et des épices. puis encore surprenant en bouche (mes attentes étaient basses), c'est full fruité, ensoleillé, aérien, harmonieux mais un peu guidoune.

Frey: d'un rose-violet vraiment plus soutenu mais net. beaucoup plus subtil au nez mais plus fin, un peu élevé, sur fruité rouge frais et dodu. en bouche on est ailleurs, c'est plus sérieux, plus chic, plus dense, plus aristocratique, mais j'aime beaucoup beaucoup.

En conclusion à partir des commentaires de nièce:

Lola est une lolita en bikini, lunettes fumées et grand chapeau de paille qui sirote son vin avec une paille en regardant les passants, étendue sur sa chaise longue sur le balcon avant et Frey est un ténébreux qui sirote religieusement son vin dans un verre en cristal sur son balcon arrière à l’abri des regards ! :lol:

Lendemain: je reviens à Frey plus sérieusement (j'ai laissé Lola à nièce). Superbe robe rubis moyennement soutenu et nette aux reflets roses/violets au pourtour. Bouquet généreux, floral, épicé et plein de fruits rouges pulpeux.

En bouche, attaque franche sur texture de soie qui présente un fruité rouge frais, classy, chic, un brin sucré, sur une tension idéale, des amers en sourdine et quelques bribes d'élevage qui n'agressent aucunement. Ça perdure en finale en se concentrant davantage sur les amers mais tout le reste y est aussi. Mon premier pinot allemand à vie et pas le dernier, wow il en donne beaucoup, j'adore et que dire du rqp...
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Répondre