Semaine du 24 Mai

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Répondre
Avatar du membre
nick72
Messages : 1214
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Semaine du 24 Mai

Message par nick72 » sam. 30 mai 2020 17:56

Bon j'ouvre le bal ....en carafe pour ce soir avec du Rib-eye bien agé un Vega Sicilia Valbuena # 5 2003...au nez cela s'annonce très bien.
Je vous reviendrais avec mes impressions.

Ouvert Hier et laissé en carafe 3 heures, a l'ouverture je me suis versé une 30ML pour voir, de très beaux arômes au nez, de cuir cèdre, un peu de vanille et de terre humide, la robe est grenat et légèrement tuilée au pourtour, beaucoup de sédiments aussi, je recommencerais de filtré ou d'épaulé le vin longuement si vous en ouvrez dans le futur.
En bouche c'est vraiment classe, le boisé luxuriant manque quelques années pour complètement se fondre avec le fruit qui est sur les mures et la cerise, les saveurs son persistantes,suave en bouche mais je me demande comment Vega ont fait pour retenir autant d'acidité dans ce vin dans un millésime comme 2003 qui était historiquement reconnue comme Caniculaire partout en Europe.....le milieu de bouche est soutenu par une acidité que je comparerais a un balsamique de qualité, salivant qui donne une très belle dimension au vin, finale assez longue sur le fruit le cèdre et une petite dose de vanille.

Me reste deux bouteilles de ce millésime, je pense les consommées dans les 5/7 prochaines années. Agréablement surpris, un des meilleurs espagnols que j'ai bue dans les 5 dernières années, La plus Vieille bodega de la Ribera del Duero sait vraiment confectionné leur vins......jamais essayé le Unico de la maison mais je comprends maintenant pourquoi il possède le statut de '' Vin Mythique'' .

Image

Image
Modifié en dernier par nick72 le dim. 31 mai 2020 8:20, modifié 2 fois.



BenAfnam
Messages : 666
Enregistré le : dim. 21 nov. 2010 11:24
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu

Re: Semaine du 24 Mai

Message par BenAfnam » sam. 30 mai 2020 22:30

La qualité du ouchon , le liège, annonce bien!
"Jamais vin ne vint en vain!"

Avatar du membre
jee27
Messages : 1764
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 24 Mai

Message par jee27 » dim. 31 mai 2020 20:06

Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2013

De retour au chalet pour la semaine c’est le fun le télétravail...faute du petit dernier né en 2013 j’aurais jamais acheté ce vin. On essaie ce soir la 1ère de deux. Disons en ouverture que 2013 a été catastrophique pour Bordeaux. Un vin fait à 100% de Cabernet Sauvignon. Il a eu besoin d’une heure en carafe pour prendre en densité. Le vin est prêt à boire le bois est parfaitement intégré et les tannins dissous. Malheureusement à l’ouverture on ne retrouve ni la finesse ni le côté féminin que j’adore chez lui normalement; le poivron vert et le menthol sont assez dominant au nez et il manque de fruité et de densité. Après 2 heures en carafe il développe un bouquet floral sur les fruits bleus, violettes, lavende, tabac et cèdre. La bouche est d’une telle finesse mais c’est mince rappelant certains Bourgognes. Le dernier Pichon Comtesse que j’ai eu la chance de boire avait été offert par Fontaine à Shawi l’été passé et avait été mémorable...un 1990 en très grande forme pour ceux qui s’en souviennent! Il faut être honnête celui-ci mérite 90 pts sans plus.

Image
Modifié en dernier par jee27 le lun. 01 juin 2020 18:51, modifié 3 fois.
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
path133
Site Admin
Messages : 5558
Enregistré le : sam. 22 avr. 2006 10:58
Localisation : Sainte-Foy

Re: Semaine du 24 Mai

Message par path133 » dim. 31 mai 2020 20:58

Hier, j’ai ouvert ma dernière bouteille de Nuits-St-Georges 1er cru aux Thorey 2013 de David Durand, un superbe vin équilibré et tout en finesse qui rappelle comment c’est bon du Bourgogne. Moi qui ne suis pas un fan des 2013 que je trouve généralement minces et trop acides, je n’ai rien trouvé de tel dans ce vin. Dommage qu’il ne m’en reste plus en cave. Dommage que ce soit rendu si cher.

Ce soir, ce fut un très bon Fonbel 2010, présentant une belle matière encore sur les fruits noirs avec des tanins souples sans que rien n’accroche. A parfaitement accompagné un steak sur bbq. Bien content qu’il m’en reste encore 2 en cave.
path133

alain roy
Messages : 478
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 24 Mai

Message par alain roy » lun. 01 juin 2020 11:23

Pomerol 2016, Moueix, 33$.

En carafe 5 heures. Robe grenat vif et brillant, opaque, assez brouille. Bouquet typique jeune bordelais: poussières, mines de crayon (graphite), du fruit rouge cuit (confitures), bois noble mouillé (et/ou vanille). Intense et cru.

En bouche l’attaque se fait en douceur avec sa texture de velours, soyeuse, presque grasse. Puis viennent squatter le palais une ribambelle de fruits rouges cuits, pulpeux, généreux, un brin sucrés, le tout reposant sur une tension (acidité) plutôt basse, ce qui n’allège pas le monstre, et des amers solides. Ces derniers font perdre des points en finale car ils y ressortent avec force…c’est normal le vin est un nouveau-né. Dans l’ensemble j’aime bien sans être ému, c’est assez approchable en tête-à-tête vu son jeune âge mais ce type de vin appelle la bouffe.

Lendemain: ouais, y’é dark en ta ce vin. bouquet unidimensionnel, plus timide, axé sur la vanille fraîche (élevage). en bouche c’est pareil: unidimensionnel ! ça se boit bien quoique un peu lourd, un crowd-pleaser sûrement, fruité dense et sucré, mais pour la finesse faut pas chercher, y’en a pas !

Bourgogne pinot noir 2009, Buisson-Charles, acheté en 2011, 25$.

Pnp. Rubis-orange vif, très brillant, peu soutenu, limpide, tuilé au collet. Bouquet timide, subtil mais racé sur les petits fruits rouges frais et fleurs des champs. Rien d'élevé ni d'épicé, tout naturel.

En bouche, ça passe d'abord comme un coup de vent, lire comme une douce brise. L'entrée est aérienne, sur une texture de nuage, féérique puis le fruit rouge absolument naturel caresse littéralement la langue et le palais tout entier. La vivacité est en retenue et les amers taquins. C'est un vin d'été en renfort (en réconfort !) de confinement: doux, zen, tranquille, calme, en harmonie, apaisant, savoureux. Rien d'intense, mais une belle finesse prête à être cueillie.

Lendemain: me semble qu'y'a fonci ! bouquet dégourdi, en fleurs, mais légère pointe oxydative. en bouche: pas mauvais mais y'en a perdu, la pointe oxydative au nez annonçant une austérité qu'il n'avait pas hier...plus de bouquet, plus de vivacité, plus d'amers mais moins de finesse, ma foi j'ai bien peur qu'il se soit oxydé durant la nuit...avec le temps et la bouffe j'en suis même certain.

Bloc d'annonce

Avatar du membre
Omar
Messages : 3765
Enregistré le : ven. 28 juil. 2006 12:00
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 24 Mai

Message par Omar » mar. 02 juin 2020 20:10

Maquina & Tabla Bierzo Laderas de Leonila 2017
J'avais un bon souvenir sur ce vin dans les millésimes précédents, mais avec le 2017 je suis un peu déçu, malgré le respect que j'ai pour ce couple de producteurs sérieux. Les style est trop nature pour moi, avec une robe trouble, des odeurs de levures, un léger pétillant, et une maturité peut-être non optimale. Je vais échanger mes autres bouteilles. C'est un vin tout de même intéressant, mais il manque de précision, et on trouve mieux pour le même prix dans cette région. 86-87

Répondre