Semaine du 30 Novembre

Quels sont vos vins dégustés cette semaine
.
Répondre
Avatar du membre
jee27
Messages : 1802
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Semaine du 30 Novembre

Message par jee27 » ven. 04 déc. 2020 20:56

Bourgogne Cuvée de Pressonnier 2017, Domaine Joseph Roty
1ère de 6

Joli Bourgogne de qualité à trame masculine; bouquet à saveurs animales, fruits noirs et rouges, musc, tabac, épices douces et sols de la forêt. Bouche très minérale et vibrante, acidité élevé et tannins soyeux, belle finale en longueur, bref on aime! Il va bénéficier d'un 2-3 ans en cave afin de s'assouplir et digérer l'élevage encore semi-présent. Un mini-Gevrey à prix doux et bien en haut du niveau d'appellation, une belle petite perle comme j'aime les trouver.

*Vignes provenant de la commune de Gevrey-Chambertin qui étaient classifiées Gevrey Villages jusqu'en 1994. Vignes d'environ 50 ans.

89-90 pts

Image


"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
Omar
Messages : 3768
Enregistré le : ven. 28 juil. 2006 12:00
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par Omar » ven. 04 déc. 2020 23:50

François Raveneau Chablis 1er Cru Butteaux 2013
Excellent, avec un fruit assez mûr compte tenu de l'appellation, avec des notes de miel et de légères notes boisées/beurrées, très bonne longueur, on retrouve l'acidité tranchante de Chablis, mais le tout est harmonieux, avec une finale légèrement chaude. Un millésime réputé assez médiocre pour la région certes, mais le résultat est plus que convainquant, signe que le producteur compte pour beaucoup (mais qui en doute?). Un vin rare qui me procure beaucoup de joie ce soir. 92.

Charvin Châteauneuf-du-Pape 2007
Le vin a pleinement évolué, au point d'être au bord de la pente descendante. Le fuit est devenu porto-like, avec des notes de pruneaux, de raisins secs, de kirsch. L'ensemble est dominé par l'impression de fruit compotés ou cuits par le soleil. Bonne longueur mais déficit d'acidité. La chaleur alcoolique (15%) prend malheureusement trop de place, ce qui camoufle un peu la complexité de l'ensemble. Même si Charvin est une valeur sûr de l'appellation, et qu'il sait généralement garder de la fraicheur, le côté solaire rattrape le tout sur 2007. Ça demeure un vin très intéressant et hédoniste, mais difficile de l'apprécier sur plus d'un verre ou 2, y compris à table. 91

alain roy
Messages : 570
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par alain roy » sam. 05 déc. 2020 16:59

Pinot noir 2011, Central Otago, Rippon, Nouvelle-Zélande, acheté en 2015, 55$.

Pnp. Rubis-orange peu soutenu, brillant, clair, au collet tuilé. Bouquet dégourdi mais sage, oui ça pinote les vieilles baies rouges, il y a comme de la cire (?), du sous-bois, c'est invitant mais clairement ce n'est pas un pinot en jeunesse.

Mollesse en première impression, peut-être aurais-je dû mettre en carafe. Deuzio: entrée franche, texture ferme, haute tension, fruits acidulés, amers solides...austérité ! Le fruité me parait écrasé, ou alors fané. Surette résumerait bien l'ensemble, pas plaisant en tout cas, ça arrache la gueule. Sera peut-être mieux avec la bouffe. (le sera pas pantoute, c'est pire !)

D'la schnoutt j'ouvre ma dernière: robe nettement moins soutenue, d'un rubis sage et brillant. Bouquet différent, plus timide mais plus frais avec les baies que l'on pressent seulement. Similaire en bouche avec cette fermeté, cette dureté, cette haute tension et ces amers qui arrachent. Bref un cru qu'il ne valait semble-t-il pas la peine de laisser vieillir puisque j'avais bien aimé en jeunesse.

Lendemain: non, moi je bois pas ça ! :Tiens toi:
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Avatar du membre
jee27
Messages : 1802
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par jee27 » sam. 05 déc. 2020 19:03

alain roy a écrit :
sam. 05 déc. 2020 16:59
Pinot noir 2011, Central Otago, Rippon, Nouvelle-Zélande, acheté en 2015, 55$.

Pnp. Rubis-orange peu soutenu, brillant, clair, au collet tuilé. Bouquet dégourdi mais sage, oui ça pinote les vieilles baies rouges, il y a comme de la cire (?), du sous-bois, c'est invitant mais clairement ce n'est pas un pinot en jeunesse.

Mollesse en première impression, peut-être aurais-je dû mettre en carafe. Deuzio: entrée franche, texture ferme, haute tension, fruits acidulés, amers solides...austérité ! Le fruité me parait écrasé, ou alors fané. Surette résumerait bien l'ensemble, pas plaisant en tout cas, ça arrache la gueule. Sera peut-être mieux avec la bouffe. (le sera pas pantoute, c'est pire !)

D'la schnoutt j'ouvre ma dernière: robe nettement moins soutenue, d'un rubis sage et brillant. Bouquet différent, plus timide mais plus frais avec les baies que l'on pressent seulement. Similaire en bouche avec cette fermeté, cette dureté, cette haute tension et ces amers qui arrachent. Bref un cru qu'il ne valait semble-t-il pas la peine de laisser vieillir puisque j'avais bien aimé en jeunesse.

Lendemain: non, moi je bois pas ça ! :Tiens toi:
surprenant peut-être une bouteille déviante....Rippon c'est de la bombe! J'ai adoré ce 2011 en jeunesse et les fous qui ont eu la chance de le boire en 2017 (si ma mémoire est bonne..) ont été drôlement impressionnés.
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
jee27
Messages : 1802
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par jee27 » sam. 05 déc. 2020 19:05

Domaine Armand Rousseau Gevrey-Chambertin Clos du Château 2017

Après un Joseph Roty au profil masculin et animal hier soir j'avais le goût d'un vin fin au profil fruité, croquant, floral et les commentaires sur ce vin pointaient favorablement en ce sens. Superbe Gevrey en finesse, bouquet floral et aérien de fruits purs et croquants, c'est vibrant rempli d'énergie et de minéralité, l'équilibre est impeccable. C'est gourmand à tous les niveaux je ne vois pas pourquoi on devrait l'attendre! Si vous en avez allez-y maintenant aux risques qu'il se referme d'ici quelques mois...

92 pts

Image
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Bloc d'annonce

alain roy
Messages : 570
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par alain roy » sam. 05 déc. 2020 19:45

Salut Jee ! Moi aussi j'avais adoré en jeunesse (en 2015), mais je sais pas quoi dire, les deux bouteilles étaient très désagréables...Soit c'étaient 2 bouteilles déviantes, soit ça vieillit mal ! :? Si quelques fous en ont, ouvrez-en donc une pour le fun, et pour la science ! :!:
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Avatar du membre
jee27
Messages : 1802
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par jee27 » sam. 05 déc. 2020 19:49

alain roy a écrit :
sam. 05 déc. 2020 19:45
Salut Jee ! Moi aussi j'avais adoré en jeunesse (en 2015), mais je sais pas quoi dire, les deux bouteilles étaient très désagréables...Soit c'étaient 2 bouteilles déviantes, soit ça vieillit mal ! :? Si quelques fous en ont, ouvrez-en donc une pour le fun, et pour la science ! :!:
C'est vraiment malheureux...de mon côté j'attends l'allocation qui va arrivée l'an prochain....j'en ai pas trouvé depuis les 3 x 2011 que j'ai acheté et ceux-ci sont bu depuis déjà 3 ans! Les critiques récentes sur ce domaine le place au sommet du pinot noir de Central Otago...un grand vin!
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
pomelo
Messages : 2485
Enregistré le : mar. 11 nov. 2008 17:20
Nom usager CellarTracker : pomelo
Localisation : Gatineau

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par pomelo » sam. 05 déc. 2020 23:09

jee27 a écrit :
sam. 05 déc. 2020 19:03
alain roy a écrit :
sam. 05 déc. 2020 16:59
Pinot noir 2011, Central Otago, Rippon, Nouvelle-Zélande, acheté en 2015, 55$.

Pnp. Rubis-orange peu soutenu, brillant, clair, au collet tuilé. Bouquet dégourdi mais sage, oui ça pinote les vieilles baies rouges, il y a comme de la cire (?), du sous-bois, c'est invitant mais clairement ce n'est pas un pinot en jeunesse.

Mollesse en première impression, peut-être aurais-je dû mettre en carafe. Deuzio: entrée franche, texture ferme, haute tension, fruits acidulés, amers solides...austérité ! Le fruité me parait écrasé, ou alors fané. Surette résumerait bien l'ensemble, pas plaisant en tout cas, ça arrache la gueule. Sera peut-être mieux avec la bouffe. (le sera pas pantoute, c'est pire !)

D'la schnoutt j'ouvre ma dernière: robe nettement moins soutenue, d'un rubis sage et brillant. Bouquet différent, plus timide mais plus frais avec les baies que l'on pressent seulement. Similaire en bouche avec cette fermeté, cette dureté, cette haute tension et ces amers qui arrachent. Bref un cru qu'il ne valait semble-t-il pas la peine de laisser vieillir puisque j'avais bien aimé en jeunesse.

Lendemain: non, moi je bois pas ça ! :Tiens toi:
surprenant peut-être une bouteille déviante....Rippon c'est de la bombe! J'ai adoré ce 2011 en jeunesse et les fous qui ont eu la chance de le boire en 2017 (si ma mémoire est bonne..) ont été drôlement impressionnés.
Bu les miennes en 2017 et 2019 et chaque fois j'ai adoré!

Pomelo
"On peut faire du vin bio sans avoir le cheveu long et fumer la moquette" -Patrice Lescarret

alain roy
Messages : 570
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par alain roy » dim. 06 déc. 2020 11:35

pomelo a écrit :
sam. 05 déc. 2020 23:09

Bu les miennes en 2017 et 2019 et chaque fois j'ai adoré!

Pomelo

Ça me parait pas possible que les bouteilles aient périclité autant depuis 2019, bref ça semble être de la défectuosité (oxydées ?) ! :Je l'ignore: :x
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Avatar du membre
Bourgogre
Messages : 1571
Enregistré le : dim. 25 août 2013 11:24
Nom usager CellarTracker : Bourgogre
Localisation : québec

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par Bourgogre » dim. 06 déc. 2020 11:47

Eh bien, moi j'ai été moins chanceux...

2017 Francois Gay Chorey-les-Beaune


Forte verdeur en ouverture, qui s'estompe mais demeure toutefois à un degré moindre avec l'aération.
Bois vert.
Le fruit peine à surnager dans une amertume que l'on voit trop souvent en cote de Beaune dans le millésime 2017.
Il n'y a pas beaucoup de plaisir par dollar investi.

Décevant, surtout de la part d'un viticulteur que j'apprécie depuis très longtemps...

(**)

Avatar du membre
jee27
Messages : 1802
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par jee27 » dim. 06 déc. 2020 19:20

Savigny-Lès-Beaune La Dominode 2012, Domaine Louis Jadot

Bouquet qui pinotte avec ses fruits rouges et bleus purs, crème de menthe, c'est précis et très bien équilibré. Belle matière en bouche l'ensemble pourrait facilement passer pour un des meilleurs 1er Crus de Beaune. Dépasse mes attentes et un beau RQP. Merci à Patrick Essa et son site Dégustateur Pro une petite perle pour faire des achats avisés. 91 pts

Image
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

alain roy
Messages : 570
Enregistré le : sam. 22 déc. 2018 13:29
Localisation : Montréal

Re: Semaine du 30 Novembre

Message par alain roy » lun. 07 déc. 2020 21:30

Pinot noir 2018, Sancerre, dom.Fouassier, 35$.

En carafe 2 heures. Robe d'un rouge profond, pourpre, écarlate, bien soutenue mais claire avec mince liséré eau. Ça sent pas le pinot...C'est nouveau pour moi ces pinots ligériens et je les trouve bien spéciaux, j'ai comme un toc qui m'envoie toujours à Fitou ! Bouquet élégant mais riche sur les fruits noirs (cassis-mûres) confits, les fleurs, les épices, le bois.

En bouche, miam à la première gorgée, comme avec un bon Fitou bien fruité et bien sucré ! Mais quelle sorte de pinot que c'est ça ??? Un pinot noir comme dans pinot noir de Bourgogne ? Oh my God non, je dirais plutôt un pinot noir comme dans un grenache-carignan-syrah de Fitou ! L'entrée est délicate sur une texture de velours puis le fruité noir/rouge (cassis-cerises), confit, sucré, luxuriant emplit le palais de plaisirs charnels, supporté par une tension des plus rafraîchissante et de nobles amers. Me rappelle pas d'avoir déjà dit ça d'un pinot noir, mais celui-ci est cochon ! La finale, ce sont des secondes de jouissance qui te font te resservir dans l'urgence. J'adore Fitou !

Fouassier, un domaine que j'aime bien avec ses Sancerre (blanc) succulents à prix fort raisonnables et il ne me déçoit pas avec ce Sancerre rouge, même si....

Lendemain: robe telle hier, bouquet tel hier, bouche telle hier. un vin savoureux et cochon vraiment plus près du grenache-carignan-syrah que du pinot noir ! :P
Les bateaux sont à l'abri dans les ports, mais ils ne sont pas faits pour ça...

Répondre