Dégustation a Sherbrooke le 18 avril C/R

Une soirée en famille, entre amis, une petite virée chez les producteurs et vous voulez une place pour y inclure tous les vins dégustés? Voici l'endroit idéal pour le faire!
Répondre
Avatar du membre
bulle
Site Admin
Messages : 7308
Enregistré le : jeu. 20 avr. 2006 22:21
Localisation : Sherbrooke

Dégustation a Sherbrooke le 18 avril C/R

Message par bulle » ven. 21 avr. 2006 19:22

Hier soir se tenais notre dégustation mensuelle, je vais y aller d’un bref C/R.

Nous étions 7 participants, avions 6 vins. Chacun apportait une bouteille, sauf pour limiter le vin, 2 personnes se cotisent sur une même bouteille. Les vins sont inconnues de tous (sauf celui qui l’offre) et sont servis à l’aveugle.

La Galopine condrieu 2002, évidement un encépagement 100% viogner.
A l’ouverture un nez surtout minéral, mais tout a fait discret, après une heure il devient plus volubile j’y détecte surtout des odeurs de vapeurs d’eau d’érable. En bouche ce vin est mou aucune fraîcheur, un manque total d’acidité, bref compte tenu de son prix il est très décevant. Prix régulier 59$, baissé depuis la vente d’entrepot a 44.25$, même a 30$ a éviter.

Riesling spätlese Niederhäuser Hermannshöhle 2002 Nahe Hermann Dönnhoff. Une robe très pale, l’odeur de pétrole est très révélatrice sur l’origine du cépage, une bouche dominé par la pomme verte, l’équilibre sucre/acidité est tout simplement sublime, de loin le meilleur vin allemand que j’ais eu la chance de dégusté, un grand vin pour plusieurs années, il m’en reste 1 bouteille et j’espère avoir la sagesse de l’attendre plusieurs années. Parker = 96

Moulin des Dames bergerac Famille De Conti 2000
Encépagement : 50% CS, 30 % merlot, 20% malbec, élevage en barrique pendant 15 mois, 50% en barriques neuves et 50% en barriques d’un vin. Robe d’un rouge très foncée, ne ne démontrant aucun signe d’évolution, un nez intense et d’une rare complexité, une multitude d’odeurs y ont été détecté, réglisse, fraise, cuir, café et j’en passe. En bouche c’est un vin puissant au tanin ferme, bien équilibré. il est passé de 47.75$ a 35.75$ a ce prix c’est un bel achat.

Zenato Ripassa 2003
C’est un produit bien connu, je ne prendrais pas trop le temps d’élaborer. Ce vin avait été acheté lors du premier arrivage, 2 conseillers qui participaient a la dégustation y ont goûté récemment et semblait unanime pour dire que la bouteille d’hier étais meilleure par rapport a celle qu’il avait dégustée, y as t’il une différence entre le premier arrivage et le second, peut-être, bref ce vin demeure un achat avisé surtout depuis que le prix a passé de 26.45$ a 23.80$.

Château du Cèdre Le Prestige cahors 1998
Robe rouge cerise, moyennement foncée, démontrant peu d’évolution. Un nez plutôt fin de girofle, cuir et animal, pour ma part c’était ma première expérience avec un cahors de cet âge, un malbec présentement très bon a boire et pour quelques années, un costaud qui c’est grandement assagi, j’ais bien aimé.

Domaine du Vieux Lazaret Cuvée exceptionnel 2003
Encépagement 65% Grenache, 25% Syrah, 10% Mourvèdre, Parker lui donne 92-94. Un nez d’intensité moyenne, plutôt fin sur le fruit rouge, en bouche c’est la cerise confituré et le poivre qui domine, un vin pas très tannique, bien content d’en avoir quelques bouteilles, présentement bon a boire a revoir dans 1 ou 2 ans.

Et voila une autre très belle dégustation.



Avatar du membre
meursault
Messages : 2138
Enregistré le : ven. 21 avr. 2006 20:48
Localisation : Sherbrooke

Message par meursault » ven. 21 avr. 2006 21:12

--------------------------------------------------------------------------------
Encore une belle dégustation.
Voici quelques commentaires supplémentaires.

En rouge le vin de la soirée fût le Moulin des Dames que personne n'a deviné ni même approché à l'aveugle.Un vin surprenant avec le plus beau nez de la soirée et la bouche qui suivait très bien.

Personnellement j'avais amené le Vieux Lazaret.Je m'attendais à plus de puissance et surtout le nez qui était un peu trop discret à mon goût.
Il avait été carafé deux heures et il a été bu sur un autre deux heures.
Par contre quel velouté en bouche et des tannins déjà très fondus en font un vin très agréable à boire.
Comme me disait mon ami conseiller à la SAQ......C'est typique de 2003.
Comme j'ai deux autres bouteilles en cave j'ouvre la prochaine seulement dans un an pour voir son évolution.Je suis convaincu qu'il va s'ouvrir plus.

Pour ce qui est du Riesling,quel beau vin allemand.Ce qui m'a le plus surpris c'est que j'ai senti l'odeur de pétrole seulement après une heure.Ma courte expérience avec ce type de vin m'amenait à détecter le pétrole au premier nez.Je suis toujours surpris de l'équilibre entre l'acidité et le sucre contene dans ce vin.
Personnellement j'adore ce type de vin que je découvre de plus en plus.

Meursault

_________________
Vaut mieux boire un petit vin avec des amis qu'un grand vin seul.
Vaut mieux boire un petit vin avec des amis qu'un grand vin seul.

Répondre