CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Répondre
sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:22

J’ai eu la chance de participer à une grande soirée, organisée par Antonio Galloni (Vinous) à New York. En résumé :

Date : mercredi 24 octobre 2018
Lieu : Restaurant Legacy Records, à New York
Thème : Diner Classique Piémontais
Service des vins : 5 vagues; chaque vague consiste à une horizontale de trois vins.
Producteurs : Bartolo Mascarello, Cappellano, Luciano Sandrone, Bruno Giacosa et Giacomo Conterno.

J’ai préparé un petit survol des producteurs et une brève description de chacune des vagues. Ce fut un peu difficile de se concentrer, car les gens autour de moi discutaient beaucoup… soyez donc indulgents :?:


"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:23

APÉRO : CHAMPAGNE

Laherte Frères Brut Nature Blanc de Blancs (magnum)


En magnum. Un beau champagne, très frais et de très belles bulles! Pas le plus complexe des vins, mais il a définitivement permis de bien lancer le bal.
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:24

FLIGHT #1 : BARTOLO MASCARELLO

Depuis le décès en 2005 du grand défenseur des vins « traditionnels », sa fille, Maria Teresa a pris la relève et a apporté des modifications subtiles et très réfléchies. Ces changements, permettent aux vins d’aujourd’hui d’être élégant et précis et ce, millésime après millésime. Avant l’arrivée de Maria Teresa, plusieurs prétendent que les bouteilles n’étaient pas toujours consistantes; qu’il y avait beaucoup de variabilité… Néanmoins, elle poursuit la tradition de son père en produisant qu’un seul Barolo, composés des quatre (4) crus de Barolo et La Morra : Cannubi, San Lorenzo, Ruè et Rocche dell’Annunziata.

2011 Barolo
2008 Barolo
2004 Barolo


Les vins de Mascarello, incarnent bien l’esprit de Barolo et La Morra : des nez renversants. Et encore une fois, ils étaient enivrants. C’est réellement cet aspect qui me fait tant apprécier les vins de cette région et particulièrement de ces villages. Le 2008 et 2011 avec leur profil classique et de par leur élégance m’ont semblé très réussis. Le 2004, qui s’avère être un très grand millésime, m’a cette fois légèrement désappointé. J’ai eu la chance de boire ce même vin à NY il y a un an chez IWM et il m’avait laissé un grand souvenir! J’ai partagé mon point de vue avec Antonio, et il comprenait. Pour lui, les vins de Bartolo ne sont pas toujours consistants (tel que mentionné en introduction), et cette expérience m’a réellement convaincu de ses dires. Un nez un peu funky et la bouche était similaire : un peu moins « clean »… À l’aveugle, j’aurais cru un millésime plus chaud, difficile… Toujours à l’aveugle, j’aurais probablement inversé les vins des millésimes 2004 et 2011.

J’ai vraiment apprécié cette vague. Je pense partager un vin de Bartolo Mascarello avec vous prochainement! :!:
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:27

FLIGHT #2 : CAPPELLANO

Baldo Cappellanno compte parmi les « grands des grands » au Piémont. Il a défendu avec grande classe le style traditionnel, aux côtés de Bartolo, Giacomo Conterno et quelques autres. Contrairement à ces derniers qui étaient plutôt taciturnes, il a toujours eu la réputation d’être souriant, amusant et surtout, fort agréable à côtoyer. Il a toujours cherché à éviter l’attention, les conflits. Il prônait aussi fermement les valeurs humaines ainsi que le respect de la nature. Baldo laisse place à son fils Augusto, avant de décéder en 2009. Son fils est d’ailleurs réputé pour être de nature similaire, un chic type. La maison produit deux Barolos à partir de leur parcelle Gabutti, à Serralunga.

Les vins sont produits de la même manière, la seule différence étant les clones utilisés. En effet, le Rupestris est une combinaison des trois clones principaux du Nebbiolo (Lampia, Michet et Bolla) et est planté sur des porte-greffes américains, alors que le Franco, est principalement du Michet non greffé.

2008 Barolo Otin Fiorin Piè Rupestris
2007 Barolo Otin Fiorin Piè Franco
1999 Barolo Otin Fiorin Piè Franco


De grandes attentes pour moi! Des vins intellectuels qui sont quasi impossibles à obtenir au Québec voire, dans le monde pour le Piè Franco. J’ai eu la chance de déguster le Piè Rupestris et autres vins d’entrée de gamme (nebbiolo d’Alba, barbera) à quelques reprises, mais jamais le Piè Franco; une centaine de caisse produites par année seulement.

Les nez s’avèrent fermés. Il aura d’ailleurs fallu une bonne heure pour voir le potentiel et encore… Le 1999 a été mon favori par son nez très attrayant. La structure a commencé à s’affaiblir, mais il demeure qu’il est loin d’être à son apogée. Le 2007, ne m’a pas du tout rappelé ce millésime chaud. Le vin était frais très séduisant. Plusieurs autour de moi étaient charmés par celui-ci. Pour être honnête, j’ai eu extrêmement de difficulté à décrire ces vins… j’ose croire que plus de temps et de silence m’auraient aidé, mais bon…

J’ai n’ai pas la chance de posséder de Piè Franco, mais je vais m’y mettre! Ce vin demeure un mystère, à mon sens… Et très content d’avoir plusieurs Piè Rupestris en cave que je devrai aussi partager avec d'autres fous prochainement! :wink:
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:28

FLIGHT #3 : LUCIANO SANDRONE

Depuis son premier millésime en 1978, Luciano produit des vins racés et soyeux qui démontrent extrêmement bien l’esprit des vins « modernes » de la région, sans toutefois tomber dans l’excès de certains vins qui étaient produits dans les années 80 jusqu’à 00. On qualifie en fait Sandrone d’hybride entre les deux courants de pensée.

Il aura débuté sa carrière chez le producteur historique qu’est Marchesi di Barolo avant d’économiser suffisamment pour acquérir une première parcelle à Cannubi Boschis, à Barolo. Une seule génération aura suffi pour créer un vignoble de grande renommée avec seulement deux barolos : Cannubi Boschis* et Le Vigne, qui est un assemblage de plusieurs crus (Baudana à Serralunga, Villero à Castiglione Falletto, Vignane à Barolo et Merli à Novello).
*À noter que le Cannubi Boschis a été renommé Aleste en 2014, en l’honneur de ses deux enfants (et d’un certain mécontentement quant à l’utilisation des raisins de Cannubi Boshis de quelques voisins…).

2006 Barolo Le Vigne
2004 Barolo Cannubi Boschis
2001 Barolo Cannubi Boschis


Des vins qui, à mon humble avis, démontrent clairement que tout n’est pas blanc ou noir. Son style équilibré, entre les pratiques traditionnelles et modernes, permet l’élaboration d’un vin dont l’expression du nebbiolo est à son meilleur. Le 2001 m’a paru supérieur par son nez frais, floral, linéaire et sa bouche avec un équilibre parfait entre l’acidité, le fruit et les tannins. Pas totalement ouvert, ce vin demeure tout de même loin de son apogée et je suis certain qu’il sera magnifique dans une dizaine d’années. Le 2004, tout comme celui de Mascarello, m’a semblé moins à point : foncé, avec des tannins serrés et arômes de tabac voire même un petit goût de moka.

Cette vague, accompagné des casoncelli à la truffe noire et champignon homard m’a réellement séduit. Je possède quelques Sandrone, mais je dois absolument tenter d’en dénicher davantage et surtout, de vieux millésimes!
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

Bloc d'annonce

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:30

FLIGHT #4 : BRUNO GIACOSA

Bruno Giacosa est décédé en début d’année après une longue et brillante carrière, qui lui a d’ailleurs permis d’assurer un rôle de premier plan dans la promotion mondiale des plus grands vins du Piémont.

Un grand avant-gardiste de son temps, il s’est détaché du business familial qui consistait à acquérir des raisons pour acquérir ses propres parcelles alors qu’il était bien jeune. Il fut l’un des premiers à embouteiller des Barolo et Barbaresco pour chaque cru (single-vineyards) plutôt que de faire des assemblages. Il a aussi introduit des équipements et techniques modernes comme le contrôle de température des cuves de fermentation et les barriques françaises. Au cours des sept décennies à la tête de son vignoble, il aura produit un grand nombre de Barolo et Barbaresco qui demeurent parmi les plus convoités dans le monde.

2005 Barbaresco Asili
2004 Barbaresco Rabajà
2000 Barolo Riserva Le Rocche del Falletto di Serralunga


Encore une fois, les nez de Giacosa sont à un autre niveau, tout comme ceux de Mascarello. En comparaison avec tous les autres vins, les Barbaresco sont fins et si soyeux. Le 2005 est très bon, mais que dire du 2004! WOW! Ce 2004 est dans une ligue a part! Il s’est élevé par rapport aux deux autres qui étaient à un très bon niveau et je me suis questionné sur le choix de Giacosa de ne pas apposer une etichetta rossa (étiquette rouge indiquant qu’il s’agit d’un Riserva) sur ce vin! J’ai partagé ce commentaire avec le groupe et plusieurs étaient d’accord dont notre hôte. Véritablement un grand vin avec un équilibre parfait! Le fruit rouge brillait tout comme les arômes plus complexes de goudron, champignon et sous-bois. Vraiment un amalgame de saveurs primaires et secondaires dans ce vin!

À mon sens, Giacosa est un véritable génie! J’achète tout ce qu’il produit et j’ai bien hâte de voir ce qu’il adviendra de son Azienda, maintenant qu’il nous a quittés. Il semble effectivement y avoir des doutes dans l’air… :-(
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:35

FLIGHT #5 : GIACOMO CONTERNO

Giacomo Conterno* est l’un des producteurs avec le plus d’histoire au Piémont. Le vin phare, Barolo Riserva Monfortino, produit pour la première fois en 1924, est le premier vin piémontais à être mondialement présent. Giovanni Conterno* a produit un nombre important de grands vins entre 1974 et 2004. Depuis, son fils Roberto a mené les vins à un autre sommet. La famille possède trois crus, tous situés à Serralunga : Francia (acquis en 1978), Ceretta (acquis en 2008) et Arione (acquis en 2018). Les vins sont toujours faits avec grand soin et un souci énorme du détail; un style encore bien traditionnel sans toutefois avoir « figé » dans le passé!

*Pour ceux qui se questionnent sur le lien entre la maison « Aldo Conterno », qui est disponible à la SAQ et celle de cette vague, non disponible à la SAQ, voici l’histoire :

Le fondateur est Giuseppe Conterno, mais c’est son fils Giovanni qui a permis à la maison de s’élever en exportant aux USA. C’est également ce dernier qui produit le premier Barolo Riserva Monfortino en 1924. Le fils à Giovanni, Giacomo, hérite de l’azienda dans les années ‘30 et a permis de faire connaître les vins en visitant les clients! Giacomo aura deux fils, soit Giovanni et Aldo. Aldo passe beaucoup de temps aux USA et après un long séjour, lui et son frère (Giovanni) prennent contrôle du vignoble en 1961. C’est à ce moment qu’il y aura rupture entre les deux… L’histoire, selon l’un des fils d’Aldo, est la suivante : « la vérité est qu’il a été chassé par sa belle-sœur. Après que mon père [Aldo] eut quitté l’Italie pour les États-Unis, mon oncle Giovanni et sa femme ne croyaient jamais qu’il reviendrait. Lorsqu’il est effectivement revenu, il y a un grand sentiment d’inconfort au sujet du futur et ma tante l’a poussé à quitter ».

C’est donc, en 1969, qu’Aldo Conterno poursuit son rêve et fonde sa propre maison. Dès ce jour, deux producteurs distincts existent : « G. Conterno » et « Poderi Aldo Conterno ».

Le fils de Giovanni, Roberto, est aujourd’hui responsable de « G.Conterno ». Les trois fils d’Aldo, Franco, Stefano et Giacomo travaillent désormais de concert pour « Aldo Conterno ».


1998 Barolo Riserva Monfortino
1997 Barolo Cascina Francia
1993 Barolo Cascina Francia


Un peu fatigué rendu à ce stade… Allez hop : le vin de la soirée arrive!

Quelle fébrilité que de boire ce Monfortino Riserva 1998. Un vin d’une grande notoriété qui demeure peu connu et très probablement peu consommé chez nous… Foncé et pas très jasant au départ, il aura fallu une trentaine de minutes pour que le vin montre de superbes arômes de fleurs foncées, de torréfaction et de réglisse. Une très belle longueur et des tannins asséchant et agressifs, mais pas désagréable. Il est très bon, mais sera sans aucun doute grandiose avec quelques années de plus! Vraiment un drôle de feeling : ce 1998 m’a tout de même semblé un peu fermé, comparativement à d’autres vins du même millésime. Évidemment, venant de ce producteur, il est possible de croire que ce vin pourra être consommé dans 20+ années! Un grand vin certes, mais les attentes étaient plus élevées… il m’a fait penser à chaque DRC que j’ai eu la chance de boire…

Le Cascina Francia 1997 m’a semblé très végétal et mince. Vraiment décevant! Plusieurs ont apprécié et d'autres moins. Je doute qu’on nous ait servi la même bouteille pour être honnête. Le 1993, malgré le millésime considéré relativement faible, état très bien. Belle fraicheur malgré la perception que le vin est dans un stade assez avancé. De belles épices, une petite pointe métallique et d'autres arômes complexes avec des tannins très soyeux. Ce vin a atteint/dépassé légèrement son apogée, mais très bien. Je possède quelques 2007 qui, selon Antonio, sont de vraies perles. Bien hâte de goûter à ça!!
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par sb_guido » jeu. 01 nov. 2018 3:41

CONCLUSION

Une grande soirée qui m'a encore confirmée mon intérêt pour cette magnifique région. Les vins ont effectivement augmentés ($) depuis quelques années, mais il demeure que pour une centaine de dollars, il est possible d'obtenir des vins très bien réussis! Et puis, je suis bien content d'avoir une belle petite collection de tous ces producteurs.

Mon top :
#1 : 2011 et 2008 Mascarello Barolo
#2 : 2004 Giacosa Barbaresco Rabajà
#3 : 2001 Sandrone Barolo Cannubi Boschis
#4 : 1998 Conterno Barolo Monfortino Riserva
________________
Antonio est un chic type. Lors de la présentation des vins, c’était sympa de pouvoir questionner, échanger et même exprimer nos opinons (parfois opposées)! Ces collègues chez Vinous sont aussi hyper gentils et malgré que ce fût ma première fois avec eux (et plusieurs autres dégustateurs qui les accompagnent depuis des années), on m’a super bien intégré et présenté à plusieurs autres personnes. Je n’étais pas le seul fou à venir de loin, il y avait un israélien et un brésilien qui étaient d’ailleurs très sympathiques!

Je crois récidiver… La Festa del Barolo en février 2019!!!

S’il y a des fous de partant, comme moi, manifestez-vous :!:

:Bonjour:
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

Avatar du membre
Sam
Messages : 768
Enregistré le : mer. 29 déc. 2010 17:36
Localisation : Le chic Hochelag'

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par Sam » jeu. 01 nov. 2018 5:19

J'avais vu passer cette soirée sur le IG de Galloni... Franchement renversant comme line-up...

Un grand merci pour le partage.
sb_guido a écrit :
jeu. 01 nov. 2018 3:41


Je crois récidiver… La Festa del Barolo en février 2019!!!

S’il y a des fous de partant, comme moi, manifestez-vous :!:

:Bonjour:
.

I wish!!

cp86mtl
Messages : 348
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 13:35
Nom usager CellarTracker : cp86mtl
Localisation : laval

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par cp86mtl » jeu. 01 nov. 2018 8:50

Super! Quelle belle expérience!!!

Avatar du membre
Le cave à vins
Messages : 3025
Enregistré le : mar. 12 juin 2007 17:38
Localisation : Montréal

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par Le cave à vins » jeu. 01 nov. 2018 10:30

Cette lecture fait ma journée!
merci!
:!:

Inutile de dire que je suis partant pour se faire un beau line-up piémontais un de ces 4.
Nul n'est censé ignorer la Loire! Glougueule.fr

Avatar du membre
Bermtl
Messages : 1491
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par Bermtl » jeu. 01 nov. 2018 10:44

Merci pour ce superbe CR. Ça avait l'air d'être une grande dégustation ! :Bonjour:
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec

Avatar du membre
Vive le vin
Messages : 2886
Enregistré le : mer. 30 avr. 2014 11:59
Nom usager CellarTracker : Vive le vin
Localisation : Hudson

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par Vive le vin » jeu. 01 nov. 2018 19:14

Merci pour ce beau partage!!! :Bonjour:
Bonne cuisine et bon vin , c'est le paradis sur terre .

Henri IV

Avatar du membre
SkyWine
Messages : 569
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 16:45
Localisation : Montréal

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par SkyWine » jeu. 01 nov. 2018 19:38

Wow, merci pour le compte rendu !

:Bonjour:
Je boirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin...

Avatar du membre
Camay14
Messages : 201
Enregistré le : lun. 02 mars 2015 14:05
Localisation : Québec

Re: CR : Vinous - Piemont Classical Dinner

Message par Camay14 » ven. 02 nov. 2018 12:51

Vraiment un gros merci sb_guido d'avoir pris le temps d'écrire ce récit.
Très intéressant comme lecture.

:Bonjour:

Répondre