Grande perte au Piémont : Rinaldi

Sujets généraux sur le vin.
.
Répondre
sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par sb_guido » jeu. 06 sept. 2018 21:49

Pour ceux qui n’ont pas vu passer la nouvelle, le grand et célèbre vigneron Beppe « Citrico » Rinaldi est décédé il y a quelques jours, tout juste avant son soixante-dixième anniversaire. Il rejoint son cousin, Bartolo et le grand Teobaldo, tous grands défendeurs de baroli hyper traditionnels.

Je prends soin de le mentionner ici car c’est grâce à de longues heures de recherche et lectures sur FDV que j’ai découvert ce producteur!

Parmi le TOP des Langhe Nebbiolo : pures et extrêmement élégants. RQP comme j'ai rarement eu la chance de déguster!
Et bien sûr le barolo de Brunate-Le Coste tellement classique : nez floral incroyable et des tannins austères avec une acidité typique des grands : tout ce qui distingue les baroli des autres vins.

Anecdote
Son opinion quant à l’utilisation de barriques au Piémont ?
Une vieille chaise de bois dans le coin de son cellier, qu’il a fabriquée lui-même, à partir de barriques, sur laquelle on peut lire : « Il miglior uso della barrique ».

Addio Beppe!
:Bonjour:

Sources :
https://vinous.com/articles/a-tribute-t ... i-sep-2018
https://www.winespectator.com/webfeatur ... naldi-Dies
https://www.jancisrobinson.com/articles ... pe-rinaldi
https://kerinokeefe.com/giuseppe-rinaldi/


"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

cp86mtl
Messages : 348
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 13:35
Nom usager CellarTracker : cp86mtl
Localisation : laval

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par cp86mtl » jeu. 06 sept. 2018 22:18

Tres triste en effet! Un passionné de la culture et de l’opera et vétérinaire par formation, il a produit des barolos incroyable qui malheureusement sont tres difficile à trouver au Québec... une grosse perte pour le piedmont!

RIP Beppe

Avatar du membre
Vive le vin
Messages : 2886
Enregistré le : mer. 30 avr. 2014 11:59
Nom usager CellarTracker : Vive le vin
Localisation : Hudson

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par Vive le vin » ven. 07 sept. 2018 5:29

Triste nouvelle! Merci du partage! :Bonjour:
Bonne cuisine et bon vin , c'est le paradis sur terre .

Henri IV

Avatar du membre
Le cave à vins
Messages : 3025
Enregistré le : mar. 12 juin 2007 17:38
Localisation : Montréal

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par Le cave à vins » ven. 07 sept. 2018 8:36

Son Barolo Cannubi San Lorenzo 1999 est un des vins de la région m'ayant donné la plus grande émotion!
Merci M. Rinaldi!
RIP.
Nul n'est censé ignorer la Loire! Glougueule.fr

Avatar du membre
Sam
Messages : 768
Enregistré le : mer. 29 déc. 2010 17:36
Localisation : Le chic Hochelag'

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par Sam » sam. 08 sept. 2018 12:30

Apprendre cette nouvelle m'a immédiatement ramené à la fin d'un certain printemps, d' il y a quelques années.

À peine arrivé dans ce magnifique village, j'allai retrouver mon hôte; Giovanni Canonica.
Non seulement tient-il une sympathique petite auberge, mais il fait également du vin. Une production vraiment artisanale. Un ultra-traditionaliste.
Lorsque questionné sur ses inspirations, les vins qu'il aimait boire, le premier mot qui sorta de sa bouche;

Rinaldi.

C'était son voisin. Son collègue. Mais aussi une sorte de mentor, et d'idole, je pense.
(Il réussissait à avoir certains des meilleurs botti de Garbellotto grâce à lui).

J'ai souvent eu ce sentiment en parlant aux gens de la région. Sans nécessairement être toujours d'accord avec lui, tous semblaient avoir un immense respect pour Beppe.

Ca tombait bien, puisque le lendemain matin, j'étais reçu par Guiseppe et sa fille Martha, dans ce chai qui semble sorti d'une autre époque. Nous avons visité, discuté, et oui, goûté du vin.
Mais j'avoue avoir été intimidé par ce bonhomme, possiblement déjà malade... assis dans un coin sombre, entouré de ses vieilles bouteilles, peu bavard, fumant son cigare.

Un moment assez magique quand j'y repense.

Salute Critico.

Bloc d'annonce

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par sb_guido » lun. 10 sept. 2018 23:14

Sam a écrit :
sam. 08 sept. 2018 12:30
Apprendre cette nouvelle m'a immédiatement ramené à la fin d'un certain printemps, d' il y a quelques années.

À peine arrivé dans ce magnifique village, j'allai retrouver mon hôte; Giovanni Canonica.
Non seulement tient-il une sympathique petite auberge, mais il fait également du vin. Une production vraiment artisanale. Un ultra-traditionaliste.
Lorsque questionné sur ses inspirations, les vins qu'il aimait boire, le premier mot qui sorta de sa bouche;

Rinaldi.

C'était son voisin. Son collègue. Mais aussi une sorte de mentor, et d'idole, je pense.
(Il réussissait à avoir certains des meilleurs botti de Garbellotto grâce à lui).

J'ai souvent eu ce sentiment en parlant aux gens de la région. Sans nécessairement être toujours d'accord avec lui, tous semblaient avoir un immense respect pour Beppe.

Ca tombait bien, puisque le lendemain matin, j'étais reçu par Guiseppe et sa fille Martha, dans ce chai qui semble sorti d'une autre époque. Nous avons visité, discuté, et oui, goûté du vin.
Mais j'avoue avoir été intimidé par ce bonhomme, possiblement déjà malade... assis dans un coin sombre, entouré de ses vieilles bouteilles, peu bavard, fumant son cigare.

Un moment assez magique quand j'y repense.

Salute Critico.
Wow! Une grande occasion que de rencontrer cet homme.
Merci de ce partage Sam!
:Bonjour:

PS. Je ne connaissais pas Canonica et surtout, que Paiagallo était vinifié seul! Un peu moins surprenant en regardant les autres menzioni à proximité (Ruè, Le Coste, Cannubi). Je tenterai de lui rendre visite l'année prochaine, si possible.
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

Avatar du membre
Sam
Messages : 768
Enregistré le : mer. 29 déc. 2010 17:36
Localisation : Le chic Hochelag'

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par Sam » mar. 11 sept. 2018 17:42

sb_guido a écrit :
lun. 10 sept. 2018 23:14


PS. Je ne connaissais pas Canonica et surtout, que Paiagallo était vinifié seul! Un peu moins surprenant en regardant les autres menzioni à proximité (Ruè, Le Coste, Cannubi). Je tenterai de lui rendre visite l'année prochaine, si possible.
Je te le conseille... Même si ses vins sont un peu rustiques, et pas au niveau des plus grands, le mec et sa femme sont d'une gentillesse sans pareil. (Et il est à 30 secondes de marche de chez M-T Mascarello...)

Et tu sembles apprécier les trad...
Tu connais Lorenzo Accomasso?
Si tu parles un peu Italien, essaies de trouver sa demeure, perdue au milieu de nulle part, près de La Morra.
Avec un peu de chance, il acceptera de te recevoir, et tu passeras un moment surréaliste avec une légende vivante.
Very (very) old school stuff...

:Bonjour:

sb_guido
Messages : 632
Enregistré le : sam. 24 oct. 2015 17:51
Localisation : Québec

Re: Grande perte au Piémont : Rinaldi

Message par sb_guido » mar. 11 sept. 2018 22:44

Sam a écrit :
mar. 11 sept. 2018 17:42
sb_guido a écrit :
lun. 10 sept. 2018 23:14


PS. Je ne connaissais pas Canonica et surtout, que Paiagallo était vinifié seul! Un peu moins surprenant en regardant les autres menzioni à proximité (Ruè, Le Coste, Cannubi). Je tenterai de lui rendre visite l'année prochaine, si possible.
Je te le conseille... Même si ses vins sont un peu rustiques, et pas au niveau des plus grands, le mec et sa femme sont d'une gentillesse sans pareil. (Et il est à 30 secondes de marche de chez M-T Mascarello...)

Et tu sembles apprécier les trad...
Tu connais Lorenzo Accomasso?
Si tu parles un peu Italien, essaies de trouver sa demeure, perdue au milieu de nulle part, près de La Morra.
Avec un peu de chance, il acceptera de te recevoir, et tu passeras un moment surréaliste avec une légende vivante.
Very (very) old school stuff...

:Bonjour:
Oui je connais, mais je n'ai jamais pensé aller le visiter. Comme je peux me débrouiller en italien, je crois que je devrais aussi tenter de le voir avant qu'il ne soit trop tard. Jamais déguste les vins et même jamais vu!

Merci de hints! Je t'écrirai l'année prochaine avant d'y retourner :!:
"Car le bon vin de Saint-Émilion ça vous donne un coeur de lion à condition d'en mettre dans les biberons" (Billy le Bordelais, J. Dassin)

Répondre