Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Sujets généraux sur le vin.
.
Avatar du membre
Sam
Messages : 752
Enregistré le : mer. 29 déc. 2010 17:36
Localisation : Montréal, clique de Homa!

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par Sam » dim. 16 févr. 2020 8:46

Je ne sais pas si votre discussion incluait la rive droite, et je n'y connais pas grand chose aux vins de cette région, mais un Croix Canon 2012 SAQ N° 13475371 (2e de Chateau Canon) bu il y a quelques semaines à peine était tout à fait délicieux, et représentait un très bel achat.

:Bonjour:



Hanibal
Messages : 2119
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par Hanibal » dim. 16 févr. 2020 9:52

path133 a écrit :
sam. 15 févr. 2020 21:31
En ce qui me concerne, j’ai pas mal laissé tomber les seconds vins, exception faite de l’Esprit de Chevalier et surtout, de la Demoiselle de Sociando (qui était disponible en succursale il y a quelque temps).
Demoiselle de sociando 2016 est fort bon en effet
:Bonjour:
Jamais en vain...Toujours en Vin

Avatar du membre
El Cid
Messages : 1954
Enregistré le : jeu. 21 avr. 2011 23:45
Nom usager CellarTracker : mduque
Localisation : Montréal

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par El Cid » lun. 17 févr. 2020 16:58

Jonathanmustang a écrit :
ven. 14 févr. 2020 18:02
J’ai encore de la misère à croire que des gens achètent ça, et aussi cher... c’est la scrap qui ne passe pas pour faire le grand vin

Je préfère nettement acheter un 2e vin de château dont les raisins sont issue de raisins sélectionnés plutôt qu’un second vin issue que des raisins pas beaux mis de coté

J’ai presque jamais eut de belle expérience depuis que j’en ouvre
Effectivement, ça vaut pas la peine. Aussi bien mettre 40$ ou 50$ de plus et avoir le 1er vin
L'âge s'améliore avec le vin...

humilité
Messages : 12
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par humilité » lun. 17 févr. 2020 17:27

Bonjour à tous,
Quel plaisir de vous lire tous et merci à tous ceux qui prennent le temps de partager leur expérience.
Concernant les seconds vins, comme c’est souvent le cas ailleurs également, il n’y a pas d’homogénéité dans la démarche. Certains châteaux vont vraiment soigner leur second vin alors que pour d’autres c’est du simple marketing pour écouler le jus des jeunes vignes ou de parcelles moins qualitatives. C’est du cas par cas et c’est davantage l’expérience des années précédentes qui fournit l’éclairage pertinent sur la qualité des seconds vins.
Et puis, il y a des châteaux, qui ont trois vins. A l’image de Léoville Las Cazes, dont le second vin est le Petit Lion et non pas Clos du Marquis (qui a aussi son second vin maintenant) etc…
L’adage bordelais dit : qu’il convient d’acheter les seconds vins dans les grandes années - à l’instar de 2016- et les premiers vins dans les années "normales". Les prix grimpant lors de millésimes exceptionnels, les premiers vins deviennent moins abordables, autant se rabattre sur les seconds vins qui devraient également être plus qualitatifs que lors d’années "normales".
Pas faux mais pas toujours vrai non plus. Certains châteaux vont en effet profiter de la qualité globale pour accroitre, lors des grandes années, le nombre de lots entrant dans le premier vin. C’est l’effet levier : hausse des prix et volume plus important. Les seconds vins se retrouvent sans l’apport des parcelles "moyennes", celles qui, en fonction de la qualité du millésimes, peuvent se retrouver dans le premier ou le second vin.
En fait, un bon indicateur est la variation d’une année sur l’autre du pourcentage du premier vin versus le second vin. Mais c’est bien évidement multifactoriel, il y a d’autres paramètres qui jouent, donc on pourrait écrire toute une analyse.
Mon expérience avec les seconds vins, si on veut se hasarder à une généralité, est que les seconds vins ne sont pas à la hauteur des attentes. On a exceptionnellement la magie du premier vin dans les seconds. C’est rarement un bon rapport qualité prix, il y a tellement de vin qui en donne plus. Pour moi la meilleure stratégie est d’acheter les premiers vins de châteaux moins spéculatifs, que les seconds des premiers crus. A titre d’illustration, avec le prix d’une bouteille de Pavillon Rouge,
- on peut acheter plusieurs Sociando-Mallet dont on pourra, en plus, apprécier l’évolution au cours des années.
- On peut acheter un panaché de Sociando-Mallet, Poujeaux, Potensac (fait par la famille Delon de L Las Cases) Beau Site etc pour faire une horizontale … et même un Sauternes comme Coutet ou Clos Ht Peraguay qui traverse les décennies.
On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

Avatar du membre
woodpecka
Messages : 112
Enregistré le : ven. 28 déc. 2018 23:29
Localisation : laval

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par woodpecka » lun. 17 févr. 2020 19:43

humilité a écrit :
lun. 17 févr. 2020 17:27
Bonjour à tous,
Quel plaisir de vous lire tous et merci à tous ceux qui prennent le temps de partager leur expérience.
Concernant les seconds vins, comme c’est souvent le cas ailleurs également, il n’y a pas d’homogénéité dans la démarche. Certains châteaux vont vraiment soigner leur second vin alors que pour d’autres c’est du simple marketing pour écouler le jus des jeunes vignes ou de parcelles moins qualitatives. C’est du cas par cas et c’est davantage l’expérience des années précédentes qui fournit l’éclairage pertinent sur la qualité des seconds vins.
Et puis, il y a des châteaux, qui ont trois vins. A l’image de Léoville Las Cazes, dont le second vin est le Petit Lion et non pas Clos du Marquis (qui a aussi son second vin maintenant) etc…
L’adage bordelais dit : qu’il convient d’acheter les seconds vins dans les grandes années - à l’instar de 2016- et les premiers vins dans les années "normales". Les prix grimpant lors de millésimes exceptionnels, les premiers vins deviennent moins abordables, autant se rabattre sur les seconds vins qui devraient également être plus qualitatifs que lors d’années "normales".
Pas faux mais pas toujours vrai non plus. Certains châteaux vont en effet profiter de la qualité globale pour accroitre, lors des grandes années, le nombre de lots entrant dans le premier vin. C’est l’effet levier : hausse des prix et volume plus important. Les seconds vins se retrouvent sans l’apport des parcelles "moyennes", celles qui, en fonction de la qualité du millésimes, peuvent se retrouver dans le premier ou le second vin.
En fait, un bon indicateur est la variation d’une année sur l’autre du pourcentage du premier vin versus le second vin. Mais c’est bien évidement multifactoriel, il y a d’autres paramètres qui jouent, donc on pourrait écrire toute une analyse.
Mon expérience avec les seconds vins, si on veut se hasarder à une généralité, est que les seconds vins ne sont pas à la hauteur des attentes. On a exceptionnellement la magie du premier vin dans les seconds. C’est rarement un bon rapport qualité prix, il y a tellement de vin qui en donne plus. Pour moi la meilleure stratégie est d’acheter les premiers vins de châteaux moins spéculatifs, que les seconds des premiers crus. A titre d’illustration, avec le prix d’une bouteille de Pavillon Rouge,
- on peut acheter plusieurs Sociando-Mallet dont on pourra, en plus, apprécier l’évolution au cours des années.
- On peut acheter un panaché de Sociando-Mallet, Poujeaux, Potensac (fait par la famille Delon de L Las Cases) Beau Site etc pour faire une horizontale … et même un Sauternes comme Coutet ou Clos Ht Peraguay qui traverse les décennies.
Je partage ton avis, c'est bien nuancé!

Bloc d'annonce

Avatar du membre
path133
Site Admin
Messages : 5550
Enregistré le : sam. 22 avr. 2006 10:58
Localisation : Sainte-Foy

Re: Votre avis sur Les seconds vins de Bordeaux 2016

Message par path133 » mar. 18 févr. 2020 12:24

La dernière fois que j’ai acheté Pavillon Rouge (2004), il était à peine plus cher que Sociando (66 vs 59$).
path133

Répondre