Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Sujets généraux sur le vin.
.
humilité
Messages : 58
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par humilité » jeu. 25 juin 2020 21:43

Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Intitulé du dernier email que je viens de recevoir, comme la majorité d'entre vous, dans le courriel de SAQ Inspire Signature avec l’annonce du prochain CV consacré aux fameux Bordeaux Primeurs. Chaque année c'est le même rituel !!
Les semaines précédentes, il y a toujours beaucoup d’articles dans la presse spécialisée annonciateurs de cet événement et surtout 2 types d’info qui nous intéressent principalement : les notes & commentaires du millésime relatifs aux châteaux et les PRIX. Il semble bien que 2019 soit un bon millésime mais pas exceptionnel. Davantage similaire au niveau de 2017 mais inférieur qualitativement à 2016 ou 2018.
Mais la bonne nouvelle cette année, à laquelle nous avons tous été très attentifs, est la nette baisse des prix des primeurs dans l’ensemble. Il y a toujours quelques exceptions bien sûr.
L’avantage d’un millésime ``plus souple`` est qu’il pourra être bu plus tôt. Pas besoin d’attendre une décennie voire deux comme pour les grands bordeaux de 2016.
Alors conseillez-vous de profiter du contexte actuel pour augmenter le nombre de bouteilles que vous comptiez acheter ?
Et surtout à partir de quel pourcentage de baisse de prix estimez vous que cela pourrait être une aubaine -20%, -30% ?


On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

BenAfnam
Messages : 665
Enregistré le : dim. 21 nov. 2010 11:24
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par BenAfnam » ven. 26 juin 2020 0:31

Je n'achèterai pas en primeur………..parce que échaudé par 2016 alors que les prix-tablettes étaient sensiblement les mêmes que les prix-primeurs et que j'aurais pu faire un choix plus judicieux avec les commentaires lus plus tard ……….parce que je trouve très suspectes les baisses de prix de 15-20-...30% annoncées : ou quoiqu'ils disent la qualité n'est pas au rendez-vous ou les gars à Bordeaux sont poignés avec d'énormes stocks des millésimes récents et les prix ne pourront que diminuer ou rester à ce niveau.

PS: pour les plus vieux cette situation rappelle d'une certaine façon celle des grands vins blancs doux de la Loire (re : les vieux Moulins Touchais à un prix ridicule) quand le nouveau gouvernement Mitterrand, au début des années '80, avait décidé d'imposer une taxe sur les stocks (ou quelquechose du genre)
"Jamais vin ne vint en vain!"

simon29
Messages : 712
Enregistré le : dim. 06 sept. 2015 10:04
Localisation : Shawinigan

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par simon29 » ven. 26 juin 2020 9:17

Je pensais bien que c'étais lancé hier en voyant le courriel... À suivre, j'ai surtout hâte de voir les prix :!:


Simon :Bonjour:

Avatar du membre
Nico
Messages : 3556
Enregistré le : mar. 19 déc. 2006 9:27
Localisation : Montréal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par Nico » ven. 26 juin 2020 9:22

Oui
Tout d'abord, 2019 semble un excellent millésime et il est très bien noté. Ensuite, tout indique que les prix seront inférieurs de 15 à 30% par rapport à l'an dernier; effet covid, il n'y a pas eu d'événement primeurs et effectivement, les entrepôts doivent être pleins.
Cela dit, Bordeaux n'est plus à la mode; faut dire que de nombreux producteurs ont écœuré la clientèle lambda croyant que les russes et les chinois seraient là éternellement.
Dans mon esprit, les diminutions de prix des 2019 sont là pour rester. Je les vois mal en 2021 augmenter les 2020 de 15 à 30% sinon, on parlera de suicide professionnel!

Hanibal
Messages : 2208
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par Hanibal » ven. 26 juin 2020 10:02

Personnellement je n'ai acheté aucune bouteille en primeur pour les 17 ou 18 et je penses faire de meme pour 19 mis à part 2 ou 3 cuvées. Je préfère acheter des 09 et 10 au meme prix ou meme moins chère (prix d'encan) et avoir à attendre moins pour les boire. Les prix à bordeaux ont plafonné je penses pour une bonne période et meme pourraient baisser encore d'ici.
Jamais en vain...Toujours en Vin

Bloc d'annonce

fontaine
Messages : 1194
Enregistré le : jeu. 14 déc. 2006 12:29
Localisation : Montreal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par fontaine » jeu. 02 juil. 2020 15:27

Sans analyse particulière sur les notations des vins, j'ai réalisé une brève analyse sur les prix. Personnellement je m'attendais à des baisses plus grandes. Pourquoi ? La récession mondiale en contexte de pandémie, la taxe Trump de 25% sur l'importation des vins français, la forte décroissance du nombre de bouteilles bues par les français et le désintéressement des chinois envers Bordeaux sont tous des facteurs que j'avais crû plus importants dans la variation des prix.

Les premiers à se mouiller, Pontet Canet et Palmer, ont donné le ton avec des diminutions drastiques de 30% et 33% ramenant leurs prix à 2014 ce qui à mon avis était une excellent idée et une bonne nouvelle pour les consommateurs. Malheureusement peu de châteaux ont suivi cette tendance de -25% et plus... si bien que plusieurs sont aux prix des 2015 et certains ont poussé la note d'être aux même prix que 2016 ! J'ai crû entendre aussi que certains des grands châteaux n'avaient pas mis sur le marché une grande quantité de vins. Ils vont stocker en attendant que la taxe américaine et que la pandémie soient derrière nous pour les relâcher...

J'achètes en primeurs depuis le millésime 2004 et je les suis depuis 2000 et je pense qu'il n'y a qu'à Bordeaux ou les prix sont élastiques à ce point. Jeudi soir dernier j'ai monté un tableau avec les variations en pourcentage des prix châteaux à leur sortie sur quelques millésimes vs le 2019.

https://www.fichier-pdf.fr/2020/07/02/p ... 19-saq.pdf

Les variations ont été effectuées avec les millésimes
2005: Millésime supposément exceptionnel ou les prix ont complètement explosé... certains ont doublé leur prix... d'autres même triplés..
2008: Après 2 millésimes en dents de scie avec des baisses de prix trop légères, la récession est en place et les prix ont chuté malgré un bon millésime
2009: Après la catastrophe monétaire des bordelais en 2008... millésime exceptionnel en 2009 et à nouveau des augmentations délirantes.
2014: Après 3 millésimes moyens et des prix encore trop élevés pour, les négociants sont pris avec beaucoup de vins... les bordelais laissent les 2014 un très bon millésime au même prix que les 2013 qui est le pire millésime depuis 2007.
2015: Après avoir escompté leur 2014, le millésime exceptionnel 2015 revient avec des augmentations fulgurantes.

Contrairement aux vins de Bourgogne ou du Rhone ou les vins augmentent d'un certain pourcentage bon an mal an, les bordelais jouent au yoyo. C'est pourquoi j'ai comparé le 2019 avec 3 millésimes exceptionnels ou il y a eu de fortes hausses et deux très bon millésimes ou les prix n'ont pas vraiment vécu de hausses de prix compte tenu de facteurs atténuants autres que la qualité du millésime. Avec le contexte actuel, pour moi 2014 devenait donc le millésime de référence pour les 2019. C'est ainsi que j'ai ensuite évalué les variations entre 2014 (année référence) et 2018 (année la plus chère) pour voir l'augmentation suite à une série de grands millésimes, les diminutions de 2019 et la variation entre 2014 et 2019 pour comparer avec le millésime référence. Les écarts sont grands... Lagune -17%, Pontet Canet -12%, Branaire -5% et ca va jusqu'à Figeac +99%, Carmes Haut-Brion +96%, La Conseillante +80%.

Finalement j'ai sorti les prix SAQ pour 2014 et 2018 et j'ai estimé ceux de 2019 en fonction des variations 2014-19 et 2018-19. Les diminutions annoncées par les châteaux lors de leurs sorties sont presque toutes en lignes avec les prix SAQ annoncé aujourd'hui. Ceux qui sont le plus loin du prix estimé sont soient les grands chateaux vendus le plus chers ou ceux qui avaient des variations 2014-19 très basses. Bref la SAQ a suivi la tendance annoncée par les chateaux :!: Parmi les grands, lors des annonces en primeur, Cheval Blanc semblait être la meilleure affaire... malheureusement ce dernier est le moins proche de sa cible estimée... 100$ trop cher.

Comme je le disais au début, je n'ai pas analysé attentivement les notations des différents critiques, mais à première vue 2019 semble être un grand millésime... autant que 2009, 2010, 2015, 2016, 2018 ? Je ne sais pas... Cependant Bordeaux n'en manque pas de grands millésimes.... 6 millésimes exceptionnels en douze ans... on se croirait à Napa ! On ne peut pas indéfiniment augmenter les prix avec le statut grand millésime. Ceci dit si on regarde les prix seulement dans le contexte qualitatif des grands millésimes et qu'on les compare, je pense que les 2019 seront avantageux tout comme 2009 et 2015.

Malgré toute l'analyse des prix, est-ce qu'on achète nos vins en fonction des prix ou des variances de prix? Je ne pense pas.... on y va plus avec les notes, des coups de coeurs... chacun va trouver ses raisons pour acheter ou non les vins....
Est-ce que le millésime semble être bien pricé pour quelqu'un qui a commencé à acheté du Bordeaux en 2016 ou 2018? OUI
Est-ce que le millésime semble être bien pricé pour quelqu'un qui a commencé à acheté du Bordeaux en 2008? NON
Est-ce que le millésime semble être bien pricé si le millésime ressemble plus à 2014 ou 2017 ? NON
Est-ce que le millésime semble être bien pricé si le millésime devient réellement exceptionnel comme 82 ou 90? Assurément OUI
Est-ce que le millésime semble être bien pricé compte tenu du contexte économique mondial? NON
Est-ce que le millésime semble être bien pricé pour quelqu'un qui a eu un enfant né en 2019? OUI

On verra bien si l'engouement est là et si les consommateurs trouvent les prix attirants :?

Avatar du membre
jee27
Messages : 1763
Enregistré le : lun. 09 déc. 2013 20:25
Nom usager CellarTracker : jee27
Localisation : St-Laz
Contact :

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par jee27 » jeu. 02 juil. 2020 15:46

fontaine a écrit :
jeu. 02 juil. 2020 15:27

Est-ce que le millésime semble être bien pricé pour quelqu'un qui a commencé à acheté du Bordeaux en 2016 ou 2018? OUI
Gros merci Fontaine toute une analyse va m'être très utile :!: Content d'être un acheteur récent sur Bordeaux...!
"Le vin, lors de la victoire je le mérite. Mais dans l'adversité, j'en ai besoin..." Napoléon Bonaparte

Avatar du membre
bulle
Site Admin
Messages : 7288
Enregistré le : jeu. 20 avr. 2006 22:21
Localisation : Sherbrooke

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par bulle » jeu. 02 juil. 2020 19:08

Merci Fontaine :Impressionné:

Avatar du membre
Jonathanmustang
Messages : 3183
Enregistré le : dim. 15 avr. 2012 20:00
Nom usager CellarTracker : Jonathanmustang
Localisation : Morin-Heights
Contact :

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par Jonathanmustang » jeu. 02 juil. 2020 20:09

Tk c’est la fin des petrus abordable, l’an prochain il va sûrement dépasser le pin
Passez visiter mon site web: www.marquisinc.ca

humilité
Messages : 58
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par humilité » jeu. 02 juil. 2020 23:15

C'est effectivement une belle analyse très informative, détaillée et pertinente et qui a nécessité, de surcroît, beaucoup de temps.
Merci de la partager. C'est très généreux.

Cela fait de nombreuses années que je suis les primeurs à Bordeaux. Durant certaines périodes de manière très exhaustive et d'autres avec beaucoup plus de distance.
Et certaines particularités caractérisent la place de bordeaux et perdurent parfois depuis des décennies.
Il faut savoir que les propriétaires de châteaux bordelais -de souches ou de descendances anglo-saxonnes- sont historiquement d'excellents vendeurs. Avec la fâcheuse habitude de surestimer certains millésimes, particulièrement, et de manière quasi-constante, le dernier en date, celui qui est en vente. C'est une vraie spécialité bordelaise comme il en existe d'autres plus délectables.
Si l'on est pas dupe des déclarations dithyrambiques des propriétaires de châteaux, il faut également faire le tri parmi les critiques et autres journalistes, qui ne sont pas tous toujours objectifs ou assez vertueux, voire pas réellement indépendants ou facilement influençables compte tenu des enjeux financiers ou économiques.
Tout cela pour dire que selon certaines sources relativement fiables, expérimentées de longues dates et sincères, il semble que le millésime 2019 soit qualifié d'excellent avec de très belles réussites, mais un peu en dessous de 2016 ou 2018 dans sa globalité. Il n'atteint pas les niveaux apparemment exceptionnels de 2016 ou 2018. Ces millésimes jouent dans des registres différents, mais avec un degré qualitatif proche, à l'instar de 2009 et 2010 ou plus anciennement 1989 et 1990.
A chaque fois, ce n'est que plusieurs années plus tard que l'on peut valider une telle affirmation avec certitude, une fois les vins dégustés après quelques années en bouteilles et de manière comparative. Mais le but a déjà été atteint, car la vente a été faite depuis longtemps.
On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

adele11
Messages : 2
Enregistré le : ven. 03 juil. 2020 3:02
Nom usager CellarTracker : Adele Viens
Localisation : LA ROCHE-SUR-YON

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par adele11 » ven. 03 juil. 2020 3:51

Bonjour,

Merci pour le partage. Je trouve que c'est une très belle analyse.
Modifié en dernier par adele11 le mar. 07 juil. 2020 6:51, modifié 1 fois.

Hanibal
Messages : 2208
Enregistré le : jeu. 19 oct. 2017 15:25
Nom usager CellarTracker : Hanibal
Localisation : Montreal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par Hanibal » ven. 03 juil. 2020 7:45

fontaine a écrit :
jeu. 02 juil. 2020 15:27
Sans analyse particulière sur les notations des vins, j'ai réalisé une brève analyse sur les prix.
Salut fontaine...merci pour ton analyse intéressante sachant ton approche différente...personnellement ce que je fais à chaque primeurs depuis quelques années c'est une analyse combinée qui inclue les notes des 4 meme "reviewers" pour les meme 55 chateaux année après années. En incluant le prix de la saq. Après ça je fais des analyses de régression pour essayer de voir c'est quoi le niveau de pricing etant donnée les cotes et je compare années vs années pour neutraliser les aberrations.

Ce que mon analyse sur 2019 m'a montré c'est le suivant. Comme ton analyse t'avais montré le pricing en 2019 a l'air d'etre bien. Cependant et à mon étonnement, le pricing de 2019 si tu inclue aussi le facteur score par bouteille rend les prix des 2019 vraiment cheap...si tu applique la grille de prix de 2018 sur les scores obtenues sur 2019 les prix de la saq auraient du etre proche du double de ce que ils sont présentement. Ceci parce les 2019 semblent en moyenne avoir obtenu des notes plus haut que 2018 combiné a la reduction de prix.

Deuxième constat...si tu regarde les prix des différents chateaux il y a une meilleure cohésion de prix vs score en 2019 vs 2018...il semble les gens sont descendu à terre comme on dit.

Voila une petite liste des pires achats à faire voyants les score obtenues et le prix demandé
Evangile
Fleur petrus
VCC
Lascombes
Gazin
Duhart Milon

:Bonjour:
Jamais en vain...Toujours en Vin

Julien Lap
Messages : 134
Enregistré le : lun. 27 août 2018 11:08
Nom usager CellarTracker : Julien lap
Localisation : st lazare

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par Julien Lap » ven. 03 juil. 2020 9:48

merci Fontaine
bien aimé ton post

fontaine
Messages : 1194
Enregistré le : jeu. 14 déc. 2006 12:29
Localisation : Montreal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par fontaine » ven. 03 juil. 2020 12:00

humilité a écrit :
jeu. 02 juil. 2020 23:15
C'est effectivement une belle analyse très informative, détaillée et pertinente et qui a nécessité, de surcroît, beaucoup de temps.
Merci de la partager. C'est très généreux.

Cela fait de nombreuses années que je suis les primeurs à Bordeaux. Durant certaines périodes de manière très exhaustive et d'autres avec beaucoup plus de distance.
Et certaines particularités caractérisent la place de bordeaux et perdurent parfois depuis des décennies.
Il faut savoir que les propriétaires de châteaux bordelais -de souches ou de descendances anglo-saxonnes- sont historiquement d'excellents vendeurs. Avec la fâcheuse habitude de surestimer certains millésimes, particulièrement, et de manière quasi-constante, le dernier en date, celui qui est en vente. C'est une vraie spécialité bordelaise comme il en existe d'autres plus délectables.
Si l'on est pas dupe des déclarations dithyrambiques des propriétaires de châteaux, il faut également faire le tri parmi les critiques et autres journalistes, qui ne sont pas tous toujours objectifs ou assez vertueux, voire pas réellement indépendants ou facilement influençables compte tenu des enjeux financiers ou économiques.

Tout cela pour dire que selon certaines sources relativement fiables, expérimentées de longues dates et sincères, il semble que le millésime 2019 soit qualifié d'excellent avec de très belles réussites, mais un peu en dessous de 2016 ou 2018 dans sa globalité. Il n'atteint pas les niveaux apparemment exceptionnels de 2016 ou 2018. Ces millésimes jouent dans des registres différents, mais avec un degré qualitatif proche, à l'instar de 2009 et 2010 ou plus anciennement 1989 et 1990.
A chaque fois, ce n'est que plusieurs années plus tard que l'on peut valider une telle affirmation avec certitude, une fois les vins dégustés après quelques années en bouteilles et de manière comparative. Mais le but a déjà été atteint, car la vente a été faite depuis longtemps.
Je ne pourrais pas être plus en accord avec la portion en caractère gras.

Ce qui m'achale dans le cas des 2019... oui on sait que c'est un bon millésime mais à quel point exactement ? C'est vrai les notes sont bonnes... mais les conditions de dégustations ont été différentes cette année. Événement retardé, beaucoup moins de gens sur place, les dégustations fait en petits groupes de 8, certaines dégustations ont été individuelles et tout ca dans une atmosphère fébrile de coronavirus. Se pourrait-il que certains critiques soient influencés par ces facteurs ? J'ose croire que non. Personnellement, la RVF est le critique dont je suis le plus attentif et dont je me fie le plus. Même dans un millésime 2018 qualifié hors norme, ils ont été sévère envers plusieurs vins. Malheureusement ils ne semblent pas avoir noté les vins cette année.

Côté producteur ca devient difficile de les croire... il y en a toujours un pour dire que c'est le meilleur millésime qu'il ait vu de sa vie ou depuis...tiens 1982 ou 1961... Bordeaux fait face à une crise actuellement et les problèmes semblent être plus grands que dans les autres régions francaises. Avez-vous déjà pensé que si le millésime était juste bon ou très bon, comment les producteurs feraient pour vendre à bon prix aux américains compte tenu de la taxes de 25% ? Il y a un désintéressement généralisé envers les vins de bordeaux... vous pensez qu'un millésime moyen ramènerait les gens à Bordeaux peu importe le prix ? Le millésime DOIT être au pire excellent pour assurer l'intérêt du consommateur.

Avatar du membre
ilovetofly
Messages : 1613
Enregistré le : sam. 22 sept. 2012 13:02
Nom usager CellarTracker : ilovetofly
Localisation : Montréal

Re: Bordeaux Primeurs 2019, en vente bientôt

Message par ilovetofly » ven. 03 juil. 2020 12:20

Jonathanmustang a écrit :
jeu. 02 juil. 2020 20:09
Tk c’est la fin des petrus abordable, l’an prochain il va sûrement dépasser le pin
Abordable :P 800$ C'était pas pour tout le monde non plus hahah
Cette quête du meilleur, elle est sans fin !

Répondre