Enchères Champagne

Sujets généraux sur le vin.
.
Krugakex
Messages : 32
Enregistré le : mer. 19 août 2020 22:54
Nom usager CellarTracker : Krugalex
Localisation : Montréal

Enchères Champagne

Message par Krugakex » jeu. 03 sept. 2020 11:46

Bonjour à tous!

Tout le monde parle toujours des encans Iegor, mais est-ce que certains d'entre vous sont aussi clients des enchères Champagne?

Il y a une enchère de chez Champagne mardi prochain le 8 septembre. D'après la liste des lots à vendre (de très belles bouteilles!), il font compétition sérieuse à Iegor.

Avez-vous déjà acheté à cet endroit? Avez-vous des commentaires? Observations?

Merci pour vos lumières!



Avatar du membre
LOUISSS
Messages : 1501
Enregistré le : ven. 26 sept. 2008 20:05
Localisation : Contrecoeur

Re: Enchères Champagne

Message par LOUISSS » jeu. 03 sept. 2020 12:23

Bien hâte de voir vos commentaires. Ce n'est pas le premier coup que j'ai remarqué ce site et cette fois-ci j'ai mise sur un lot.
On verra.

Stephrich1
Messages : 562
Enregistré le : dim. 12 juil. 2015 20:33
Localisation : Estrie

Re: Enchères Champagne

Message par Stephrich1 » ven. 04 sept. 2020 7:15

Krugakex a écrit :
jeu. 03 sept. 2020 11:46
Bonjour à tous!

Tout le monde parle toujours des encans Iegor, mais est-ce que certains d'entre vous sont aussi clients des enchères Champagne?

Il y a une enchère de chez Champagne mardi prochain le 8 septembre. D'après la liste des lots à vendre (de très belles bouteilles!), il font compétition sérieuse à Iegor.

Avez-vous déjà acheté à cet endroit? Avez-vous des commentaires? Observations?

Merci pour vos lumières!
Bonjour, j'ai acheté une fois ou deux et chaque fois aucun problème. Même principe que Iegor.

Avatar du membre
nick72
Messages : 1295
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Enchères Champagne

Message par nick72 » ven. 04 sept. 2020 12:07

Stephrich1 @ écrit
Bonjour, j'ai acheté une fois ou deux et chaque fois aucun problème. Même principe que Iegor.
Même chose pour moi, et une très sympathique équipe aussi en passant, commence par contre une montée des prix bien remarquées depuis deux ventes, petit secret qui est malheureusement de moins en moins bien gardé. :Bonjour:

Avatar du membre
ilovetofly
Messages : 1636
Enregistré le : sam. 22 sept. 2012 13:02
Nom usager CellarTracker : ilovetofly
Localisation : Montréal

Re: Enchères Champagne

Message par ilovetofly » sam. 05 sept. 2020 9:34

Vraiment mieux que Iegor...

Pas besoin de passer 4 heures devant son ordinateur, ça va vite !

Perde 4 heures de ma vie pour 1-20 bouteilles, c'est chiant !
Cette quête du meilleur, elle est sans fin !

Bloc d'annonce

Avatar du membre
Jonathanmustang
Messages : 3191
Enregistré le : dim. 15 avr. 2012 20:00
Nom usager CellarTracker : Jonathanmustang
Localisation : Morin-Heights
Contact :

Re: Enchères Champagne

Message par Jonathanmustang » mer. 09 sept. 2020 9:17

Les prix sont dégeulasse par contre... faut vraiment vouloir la bouteille !!
Passez visiter mon site web: www.marquisinc.ca

Avatar du membre
nick72
Messages : 1295
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Enchères Champagne

Message par nick72 » mer. 09 sept. 2020 9:51

Jonathanmustang @ écrit
Les prix sont dégeulasse par contre... faut vraiment vouloir la bouteille !!
Oui, les surenchèreur de Iegor se sont finalement déplacées sur cet encan depuis 2/3 ventes malheureusement.... les prix y sont maintenant aussi astronomiques. :sick:

Krugakex
Messages : 32
Enregistré le : mer. 19 août 2020 22:54
Nom usager CellarTracker : Krugalex
Localisation : Montréal

Re: Enchères Champagne

Message par Krugakex » jeu. 10 sept. 2020 11:40

nick72 a écrit :
mer. 09 sept. 2020 9:51
Jonathanmustang @ écrit
Les prix sont dégeulasse par contre... faut vraiment vouloir la bouteille !!
Oui, les surenchèreur de Iegor se sont finalement déplacées sur cet encan depuis 2/3 ventes malheureusement.... les prix y sont maintenant aussi astronomiques. :sick:
Suivant la vente de mardi, voici mes commentaires...

C'est peut-être seulement mon impression, mais certains enchérisseurs semblaient miser sans aucunement se soucier de la vraie valeur marchande des bouteilles qu'ils désiraient.

Il me semble qu'une bouteille bien ordinaire de Dom Pérignon rosé 1973 (il ne doit plus rester grand bulle là-dedans) s'est vendue (attachez votre tuque)...1300$ ! Le vendeur avait décidé de partir l'enchère à 1200$ (j'étais convaincu que personne ne serait assez dément pour acheter ça à 1200$ + 40% avec commission et taxes, mais il faut croire que ça existe). Ce n'est pas comme si cette bouteille était spéciale ou était la première cuvée en rosé de DP! Avec son niveau bien bas, le jus est probablement complètement oxydé! J'aurais donné au maximum 400-600 pour cette bouteille, et encore!

Autre absurdité de cette vente: une bouteille de Krug Clos du Mesnil dans son coffret, que j'avais réussi à acheter 850$ dans la vente de mai (et ça m'avait fait mal, mais c'était pour célébrer un événement personnel alors j'avais étiré mes dollars), et qui s'est envolée mardi pour 1200$!

Même chose pour le Cristal rosé 1989, qui s'est vendu passé 1000$! Je suis chanceux dans la vie, mais pas chanceux au point d'enrichir des maisons d'enchères qui, clairement, ne comprennent pas non plus elles-mêmes cet engouement inexpliqué et ces prix stratosphériques. Une chose est certaine: les encanteurs sont morts de rire!

Même chose pour les rouges... J'ai trouvé, hormis certaines exceptions, que certains millésimes bien ordinaires se vendaient plus chers que ce qu'ils auraient fait chez Iegor!

Je pense que les prix dépendent vraiment de qui enchérit la journée de l'enchère. Lors de certaines enchères, les gros enchérisseurs ne sont pas tous là alors les prix demeurent hauts mais "envisageables" par rapport à leur réelle valeur (je parle avant commission). Ce qui se passe dans les récentes enchères est d'un ridicule consommé. 5-6 acheteurs représentent facilement la moitié des ventes. On voit bien les pseudonymes des enchérisseurs qui reviennent à chaque lot!

Étonnamment, les Petrus sont partis à leur "vrais" prix (plus ou moins), suivant leur millésime.

J'ai comme l'impression qu'il y a deux marchés: ceux qui magasinent des bouteilles à maximum 500-1000$ et qui vont faire des choix (comme nous tous), et ceux qui misent sur les Petrus, dont les enchères débutent généralement autour de 1500-2000. Comme peu de gens misent sur les Petrus, ils partent à des prix qui ne me semblent pas incroyablement détachés de ce qu'ils valent vraiment. Et vu qu'on est pas mal plus à pouvoir espérer acheter la bouteille de, disons, Mouton 95, le prix monte à 800$ dans le temps de le dire, alors qu'elle vaut probablement plus autour de 600-700$! Est-ce que je me trompe?

Heureusement, personne n'est assez dingue (pas encore!) pour acheter la bouteille de DRC Romanée-Conti des années 70 qui se fait traîner d'enchère en enchère depuis quelque temps.

Lors de la dernière vente Iegor, plusieurs Latour s'étaient vendus dans les 500-600$, ce qui se rapproche nettement de leur valeur réelle (on s'entend, pas le Latour 1990 ni les millésimes après 2000).

Quels sont vos commentaires? Avez-vous vu d'autres lots partir à des prix insensés par rapport à leur vraie valeur?

Avatar du membre
nick72
Messages : 1295
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Enchères Champagne

Message par nick72 » jeu. 10 sept. 2020 12:08

Bonne analyse Krugakex.

La seule valeur qui compte d'une bouteille dans un encan est le prix final quand Marteau frappe le comptoir me semble.
Oui même si c'est le prix du marché aucune garantie si la bouteille n'est pas bonne et comme tu le mentionne, niveaux douteux, Bouteille qui se fait brassée d'un encans à l'autre...c'est la chance a prendre quand nous misons sur des fioles.
Iegor il y as 4/5 ans et enchères Champagne il y environs 2 ans, nous y trouvions souvent des petits trésors en deçà du prix du marché mais ces années sont loins derrières nous, beaucoup de gens qui sont nouveaux dans le monde du vin sont prêt a déboursé au dessus du prix du marché pour se faire une cave car soyons honnête ce n'est pas la SAQ qui offre des vieilles bouteilles à prix alléchant...et que dire aussi de l'offre qui est quasi nulle.
Je n'ai misé sur rien Mardi car je trouvais tout un peu trop cher en partant en plus que rien ne me faisait de l'oeil tant que cela dans cet encan :Bonjour:

Avatar du membre
Pauillac
Messages : 1156
Enregistré le : sam. 22 avr. 2006 13:16
Localisation : Longueuil

Re: Enchères Champagne

Message par Pauillac » jeu. 10 sept. 2020 13:20

Messieurs arrêtez de penser au vin...

Est-ce que les mots «blanchiment» et «argent» vous disent quelque chose... :|

Ce n'est évidemment pas le cas pour tout les lots à prix incompréhensible, mais c'est une réalité aussi dans le monde du vin, qui s'amplifie depuis quelques années..
Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde. -Socrate-

Avatar du membre
laurentcg
Messages : 371
Enregistré le : jeu. 26 oct. 2017 18:11
Nom usager CellarTracker : Laurentcg
Localisation : Chicoutimi

Re: Enchères Champagne

Message par laurentcg » jeu. 10 sept. 2020 18:39

Je regrette tellement de ne pas avoir miser plus à ma première enchère Champagne. Les prix étaient dérisoires comparés à ceux qu’on a maintenant.

Avatar du membre
nick72
Messages : 1295
Enregistré le : mar. 20 mars 2007 21:57
Localisation : montreal

Re: Enchères Champagne

Message par nick72 » jeu. 10 sept. 2020 19:08

Pauillac @ écrit
Est-ce que les mots «blanchiment» et «argent» vous disent quelque chose..
Absolument, mais un aspect que je n'aime pas vraiment invoqué, cela se fait sur pas mal tout ce qui de la valeur et collectible. :--):

humilité
Messages : 174
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Re: Enchères Champagne

Message par humilité » jeu. 10 sept. 2020 22:29

Merci Krugakex pour ces informations éclairantes.
Cela illustre bien la frénésie actuelle qui caractérise les enchères sur le vin. Cette spéculation, comme toute spéculation, est découplée des estimations de valeur avancées par les experts. Nous, les amateurs sommes particulièrement frustrés de ne plus pouvoir acquérir certains vins car nous les achetons pour les boire et non pour les revendre avec un bénéfice ultérieurement. Ces prix n'ont plus de BON SENS, le fameux méchant gros bon sens.

Mais au delà de phénomènes qui ne sont pas nouveaux : «blanchiment» et «argent» cela s'inscrit dans un mouvement bien plus large présentement qui est ce qu'on appelle L'INFLATION DES ACTIFS. A l'image des marchés boursiers qui ont battu récemment des records, des prix de l'immobilier au plus haut etc.. alors que le contexte économique est incertain, les prix de certains vins renommés subissent actuellement une forte inflation soutenue par une nouvelle spéculation. C'est la création massive récente de masses monétaires par les états pour faire face au Covid qui alimentent toutes ces spéculations.

Historiquement, plus l'excès est fort, et plus la chute sera violente. Généralement cela se traduit par des corrections de marchés mais parfois cela donne les fameux krachs. Alors nous verrons bien dans les mois, les années qui suivent comment cela finira...
On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

Avatar du membre
pomelo
Messages : 2480
Enregistré le : mar. 11 nov. 2008 17:20
Nom usager CellarTracker : pomelo
Localisation : Gatineau

Re: Enchères Champagne

Message par pomelo » ven. 11 sept. 2020 7:32

humilité a écrit :
jeu. 10 sept. 2020 22:29

Cela illustre bien la frénésie actuelle qui caractérise les enchères sur le vin. Cette spéculation, comme toute spéculation, est découplée des estimations de valeur avancées par les experts. Nous, les amateurs sommes particulièrement frustrés de ne plus pouvoir acquérir certains vins car nous les achetons pour les boire et non pour les revendre avec un bénéfice ultérieurement. Ces prix n'ont plus de BON SENS, le fameux méchant gros bon sens.
Humilité, lors de ces encans, il n'y a plus personne qui achète ces vins afin d'en tirer un bénéfice lors d'une revente ultérieure. Je dois dire que je suis à 100% d'accord avec les propos de Pauillac. Faisons un petit exercice mathématique. Prenons en exemple un Produttori del Barbaresco Pora 2007 qui se vendait à l'époque plus ou moins 50$. Le millésime actuel étant à 69$.
- La valeur du marché pour ce vin est présentement de 143$ (wine-searcher)
- Disons qu'il se vend (si on se fie aux tendances actuelles) au prix marteau de 150$, l'acheteur aura donc débourser 207$ au final pour acquérir cette bouteille.
- Pour espérer NE PAS PERDRE d'argent, il devra la revendre au prix marteau de 260$, ce qui veut dire que le nouvel acquéreur aurait à débourser 359$ pour obtenir cette bouteille. Et le vendeur n'en tire AUCUN profit, sauf si...
- Est-ce que quelqu'un payerait 359$ pour cette bouteille? Poser la question c'est y répondre.
- L'acheteur actuel va plutôt revendre sa bouteille au noir, quitte à perdre 10 à 20% de sa mise de fond. Au pire, s'il nage dans l'argent sale, il va la remettre à l'encan et perdre encore plus que 20%, mais en bout de ligne, il est encore gagnant...
Et si je suis complètement dans le champ et que c'est un acheteur honnête. Il boira un bon vin avec un peu d'âge qu'il aura payé trop cher mais, visiblement, il en a les moyens.

Pomelo :Bonjour:
"On peut faire du vin bio sans avoir le cheveu long et fumer la moquette" -Patrice Lescarret

humilité
Messages : 174
Enregistré le : mer. 05 févr. 2020 12:09
Localisation : Montréal

Re: Enchères Champagne

Message par humilité » ven. 11 sept. 2020 13:36

C'est tout à fait juste ce que tu écris, Pomelo.

Pour la spéculation je parlais de vins de renommés mondiales comme les grands châteaux de Bordeaux et les grands Bourgognes etc, et dont les prix sont plus élevés.
Cependant la spéculation finit par contaminer toutes les strates et positionnements inférieurs des vins.
Maintenant il ne faut pas voir ce marché que du point de vue québécois. Les grands vins sont recherchés internationalement, et leurs cotes sont mondiales. Aussi les prix ont tendance à s'uniformiser. Et l'on retient les prix d'enchères. Sauf que chez nous au Québec, nous sommes bien davantage taxés sur le vin, ce qui fait que notre prix final ressort bien plus élevé.
On est riche des vins que l'on a partagés, pas de ceux que l'on a en cave.

Répondre