BEAUNE NUITS LES AMIS !

Une soirée en famille, entre amis, une petite virée chez les producteurs et vous voulez une place pour y inclure tous les vins dégustés? Voici l'endroit idéal pour le faire!
Répondre
Raisin breton
Messages : 808
Enregistré le : lun. 31 oct. 2011 18:52
Localisation : Montréal

BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par Raisin breton » ven. 04 oct. 2019 23:36

BEAUNE NUITS LES AMIS !

Thème choisi par notre hôte Le Gaulois qui s’est chargé de choisir l’ordre de service en fonction de nos apports. Vins dégustés à l’aveugle, comme toujours.

Mises en bouche

Bisol Brut Rosé 2005
100% pinot noir, dégorgement 2016.
Encore une fois impeccable, de la présence aromatique, bulle fine, évolution sur des arômes légèrement fumés.

Jérôme Arnoux, Cellier des Tiercelines, Crémant du Jura, Élégance Brut
Nez le citron et la mie de pain. Bouche sucrailleuse sur un fruité simple et un peu mou avec une note végétale. Finale courte sur le sucre et des amers pas très élégants. La fiche technique indique 6g/L de SR mais le ressenti est le double. Déception après un joli pinot noir 2015 du même producteur pendant l’été.

Château Laffite-Teston, Ericka, Pacherenc du Vic-Bilh 2016
Nez de citron vert, melon, mangue avec un fin boisé, très joli. La bouche est dans la même veine, au toucher dense et légèrement gras mais sans lourdeur avec une fine acidité qui tient l’ensemble. Belle longueur sur de fins amers et un fruité très élégant.
Très bon et belle découverte.


Première paire

Domaine Armand Rousseau, Gevrey-Chambertin 2014
Robe très claire. Très joli 1er nez sur du fruit rouge et du floral, ensuite une touche de bois sec moins agréable se pointe. Bouche au toucher de satin, légère et fine, longueur moyenne (+). La finesse est réellement superlative mais le vin marche sur un fil qui le ferait facilement qualifier de fluet par certains.

Domaine Rapet, Beaune 1er cru Bressandes 2014
Robe plus sombre. Nez de fruits rouge, de mûre, de cannelle. Bouche puissante, concentrée, sur les fruits noirs. Belle longueur. Cela fait jeune et un peu mal dégrossi face au Rousseau, avec une extraction plus poussée et des tannins plus charnus, donnant un toucher de bouche un peu rugueux en comparaison directe. À voir au vieillissement si l’ensemble trouve un point d’équilibre plus évident.

Deuxième paire (triplet en fait)

Domaine Hubert Lignier, Chambolle-Musigny Les Bussières 2014
Robe claire. Nez timide au départ puis s’ouvre très joliment sur du floral, la fraise et la canneberge. Bouche fraîche, à la jolie finesse et à la longueur appréciable. Cela est dans la veine du Rousseau avec un surplus de matière/densité et une acidité haute.

Jean-Claude Ramonet, Chassagne-Montrachet 2014
Robe plus sombre. Nez de fruits noirs, de cannelle et de rafle. La bouche fait jeune, un peu asséchante et concentrée. De la longueur et du plaisir tout de même mais sur cette bouteille il semble urgent d’attendre. Un peu étonné par ce vin dont j’ai un exemplaire en cave et qui m’avait semblé bien ouvert il y a deux ans. Peut-être soufre-t-il de la comparaison.

A & P De Villaine, Mercurey Les Montots 2017
Nez bizarre, amylique. Bouche concentrée, au toucher doux et à la belle longueur mais sur une aromatique toujours un peu trop chimique qui gâche la dégustation.

Troisième paire

Domaine Chandon de Briailles, Pernand-Vergelesses 1er cru îles des Vergelesses 2009
Nez de fruits noirs, de rafle et d’une touche de vernis pas très agréable. Bouche dense, sphérique et tendue, longueur moyenne. Vin avec des qualités, mais complètement éclipsé par le suivant…

Domaine Taupenot-Merme, Chambolle-Musigny 1er cru Combe d’Orveaux 2014
Wow ! Dès le 1er nez, c’est certain, nous avons le vin de la soirée. C’est doux et parfumé, sur la fraise, la framboise, la guimauve et le floral. Bouche dans la même veine, légèrement fumée, une longue douceur tapissant le palais. Superbe.


Quatrième paire

Domaine Confuron-Cotetidot, Vosne-Romanée 2005
]Joli nez parfumé sur un début d’évolution, mais la bouche à l’acidité haute et aux tannins serrés est un peu sévère en l’état. Ça semble à attendre encore, et à la tombée de la chaussette, nous y allons tous de nos commentaires sur 2005, qui tarde franchement à livrer les monts et merveilles promis…

Domaine Marquis d’Angerville, Volnay 1er cru Taillepieds 2005
Beau nez profond et dense sur la mûre et la violette. Bouche à l’impact certain, sur une structure ferme. Grande longueur sur les fruits noirs et le menthol. Très très bon mais un plaisir plus intellectuel qu’hédoniste. Là encore, le millésime semble vouloir se faire attendre.

Encore une belle soirée avec les amis et la confirmation que 2014 donne bien du plaisir en rouge aussi !

Vivement la prochaine !


"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos

Avatar du membre
Bermtl
Messages : 1435
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2014 18:54
Localisation : Montreal

Re: BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par Bermtl » sam. 05 oct. 2019 7:51

Merci pour le superbe CR, tout une dégustation que vous avez eu là ! :Bonjour:
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin. Henri de Toulouse-Lautrec

Avatar du membre
Jonathanmustang
Messages : 3140
Enregistré le : dim. 15 avr. 2012 20:00
Nom usager CellarTracker : Jonathanmustang
Localisation : Morin-Heights
Contact :

Re: BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par Jonathanmustang » sam. 05 oct. 2019 9:53

J’ai tout bu ça moi ? Parfois je me demande pourquoi mon foie est encore vivant

Merci du CR !! Super bien fait
Passez visiter mon site web: www.marquisinc.ca

Avatar du membre
El Cid
Messages : 1949
Enregistré le : jeu. 21 avr. 2011 23:45
Nom usager CellarTracker : mduque
Localisation : Montréal

Re: BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par El Cid » sam. 05 oct. 2019 14:49

Le Chambolle de Taupenot, mon vin de l'année (le dreamer s'en vient, on verra si ça tient). Ni plus ni moins qu'un grand, très grand vin.

Merci du CR Raisin Breton, qu'est-ce qu'on ferait sans toi...
L'âge s'améliore avec le vin...

FrédéricB
Messages : 121
Enregistré le : mer. 27 août 2014 9:32
Localisation : Canada

Re: BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par FrédéricB » sam. 05 oct. 2019 14:53

Pris beaucoup de plaisir sur cette dégustation, mais plus en Nuits qu'en Beaune cela dit :-)
Je m'aperçois que je tolère un déficit de matière quand la finesse et l'aromatique sont là, alors que j'apprécie moins des gros tannins rugueux dont on ne sait pas trop ce qu'ils vont devenir au vieillissement...
Pour les millésimes, 2014 en Bourgogne rouge est vraiment d'une gourmandise folle...
Pour 2005, en effet, ça ne s'ouvrira peut-être jamais, et les spécialistes ne parlent pas (plus) d'un grand millésime...
Il me reste quelques 2005, on reverra ça dans 5-7 ans.

Bloc d'annonce

Avatar du membre
phil the agony
Messages : 1863
Enregistré le : mar. 01 nov. 2011 16:33
Nom usager CellarTracker : phil the agony
Localisation : montreal

Re: BEAUNE NUITS LES AMIS !

Message par phil the agony » sam. 05 oct. 2019 15:59

Bravo pour cette belle dégustation !
Très beau CR.
Heureux de vous retrouver vivant 😉
Je bois pour oublier que je suis un ivrogne. (Alphonse ALLAIS)

Répondre